Analyse et pronostic Quinte 20/03/2018

facebook quinte-pool twitter quinte-pool
courses pmu et pronostics quinte Analyse et pronostics de la course PMU du Quinté du 20 mars 2018



Chaque jour, l'analyse détaillée des partants du Quinté du jour et le pronostic Quinté en cinq et huit chevaux. Faites votre papier avec l'étude des performances de chaque cheval, l'avis des entraineurs et jockeys.

L'analyse complète du Quinté et les pronostics en cinq chevaux sont disponibles pour les Poolistes (à partir de 15h la veille des courses).
pronostics quinté Recevoir l'analyse complète et les pronostics du Quinté ainsi que la sélection jeux simples

- L'analyse gratuite du Quinté est disponible à 9h le matin de la course.



  Quinté du MARDI 20 MARS 2018 - CHANTILLY - Réunion 1 - Course 3 - 13h47 - PRIX SAGARO

Plat - Handicap Course D - 4 ans et Plus - 3200 mètres (PSF), Corde à droite

chevaux corde jockeys entraineurs   musique
1 BONFIRE HEART 8 LECOEUVRE C. LE GAL R. 64,5kg 1p 5p (17) 1p 0p 9p 9p 4p 1p 6h 1p (16) 1p 1p
Il s'était imposé sur ce parcours l'année dernière en étant moins chargé. Il a néanmoins prouvé sur ses dernières courses qu'il restait compétitif en 43 de valeur. Il reste sur une cinquième place lors d'un  Quinté disputé sur la PSF de Deauville et victoire dernièrement sur le gazon de Compiègne dans une course B. Sa marge est mince à ce poids mais il peut accrocher une allocation.

Romain Le Gal :
Dernièrement, il m'a agréablement surpris lors de son succès sur la piste alourdie de Compiègne. En effet, il est réputé beaucoup plus à l'aise en bon terrain et sur la psf. Le matin, le cheval est resté très bien. Les bons engagements ne sont pas légion. Voilà pourquoi nous l'alignons ici où la référence le contraint à porter 64,5 kilos. Il est « porteur », mais là il faut voir sous un tel poids.
2 PROPHETS PRIDE (GB) (oeil) 16 DEMURO C. NICOT MLLE C. 60,0kg 2p 5p (17) 6p 2p 1p 2p 6p 1p 1p 0p 7p 6p
Il avait échoué lors de cette épreuve l'année dernière mais s'était ensuite racheté, remportant son Quinté+ sur 3100m en 39.5 de valeur. Il a principalement été vu dans des réclamers cet hiver et revient dans les handicaps en étant délesté de trois kilos. Il est en belle condition et se montre régulier. Il a sa place dans la combinaison gagnante.

Capucine Nicot :
Il avait bénéficié d'un break de deux mois avant ses deux dernières courses et avait besoin de reprendre la compétition. Je pense qu'il va être mieux que la dernière fois. C'est un cheval plutôt régulier qui appartient à 600 personnes, souscripteurs d'une écurie de partage qui représente la région de l'Ile de Ré. Il faut qu'il soit détendu, mais le rallongement de la distance devrait l'arranger.
3 DAGOBERT DUKE (GB) 2 BENOIST G. SOBRY P. 59,5kg 3p 2p (17) 2p 4p 1p 6p 0p 2p 4p 5p 2p 1p
Il est au mieux et se montre irréprochable ces derniers mois. Il s'est imposé lors d'un handicap disputé sur le parcours à l'automne. Il a prouvé ensuite qu'il restait compétitif malgré sa pénalisation. Il s'est placé deuxième en janvier d'un Quinté+ disputé sur la PSF de Deauville et peut avoir de logiques ambitions ici.

Pierre Sobry :
Depuis que je l'entraîne, il ne m'a jamais déçu. Sa seule fausse note ayant eu lieu à Craon dans un terrain trop souple pour ses aptitudes. Actuellement, il est "extra" et cet engagement arrive à point nommé. De plus, il affectionne ce parcours et sera associé à un jockey qui le connaît parfaitement. En toute logique, j'en attends une belle performance.
4 LANDJUNGE (GER) 9 HARDOUIN E. HICKST W. 59,0kg (17) 4p 9p 9p 1p 9p 7p 0p 3p 1p 2p 1p (16) 1p
Il s'était placé deuxième de cette épreuve l'année dernière et troisième en mai sur 3100m. Ce fut par contre plus difficile ensuite. Il revient cependant ici avec de la fraicheur ayant eu droit à un break et sa valeur a été revue à la baisse. Il n'étonnerait donc pas en refaisant surface ici.

Waldemar Hickst :
Il a eu un break cet hiver et le cheval montre une belle forme à l'entraînement. Il devrait bien courir ce mardi. Il avait terminé deuxième de cette même course l'année dernière et peut en faire de même ici.
5 UN BEAU MEC 10 CRASTUS A. ROSSI CE. 57,5kg 0p 6p (17) 9p 3p 2p 2p 6p 2p 6p 3p 2p 1p
Il est performant sur PSF et montre des moyens dans les courses à conditions ces derniers mois. Il n'a par contre pas convaincu sur ses dernières courses et a échoué sur ses derniers gros handicaps disputés. Il devra également faire ses preuves sur la distance plus longue. Son mentor croit néanmoins en ses chances. Il revient dans les handicaps en étant délesté d'un kilo et n'est pas à sous-estimer. Il a montré du potentiel par le passé.

Cédric Rossi :
Il a des moyens et ses dernières performances ne reflètent pas sa réelle valeur. Dernièrement, je pense qu'il avait besoin de courir. Il a désormais deux courses dans les jambes. Je continue dans ce genre de catégorie car je le pense capable de bien faire d'autant qu'il a baissé sur l'échelle des poids. Mardi, c'est un test sur une aussi longue distance mais j'y crois. On se déplace avec des prétentions.
6 LE PIN (GB) 14 SOUMILLON C. VERMEULEN (S) F. 57,0kg 3p (17) 5p 9p 6p 0p 2p 6p 3p (16) 1p 1p 2p 2p
Il s'était placé troisème de ce Prix Sagaro l'année dernière et deuxième ensuite toujours à Chantilly sur 3100m. Il reste sur une bonne course avec une troisième place lors d'un réclamer disputé en janvier et revient ici avec de la fraicheur. Il est compétitif au poids et va bénéficier de la monte de Christophe Soumillon. Une belle course est attendue.

Jérémy Para, représentant de l'entraîneur - Il va disputer sa première sortie sous notre responsabilité. Le matin, il donne entière satisfaction. C'est un élément particulièrement à l'aise sur cet anneau en sable fibré de Chantilly. Voilà pourquoi nous avons attendu cet engagement pour lui. Un logique bon comportement de sa part est attendu mardi.
7 GALIZZI (USA) 1 JOURNIAC H. REYNIER J. 56,5kg 3p 2p (17) 1p 4p 7h 7h 18p (16) 5p 5p 9p 1p (15) 1
Il est arrivé sur notre sol en novembre et a répondu présent sur chacune de ses courses. Il reste sur une troisème place pour son premier gros handicap disputé sur la PSF de Cagnes-sur-Mer sur 2400m. Il est confirmé sur longues distances et peut avoir de logiques ambitions ce mardi.

Jérôme Reynier :
Il a vraiment été avantagé par le profil de Cagnes, un grand champ de courses. Cheval très dur, il a couru sur longues distances en Angleterre et il aime beaucoup la PSF. Je ne vois pas pourquoi il ne confirmerait pas sa performance de Cagnes, sachant que le gagnant a répété depuis. Sa place est à l'arrivée. A l'entraînement, il ne fait pas grand-chose, mais il s'entretient bien.
8 ROSNY 7 CHEMINAUD V. PLANARD M. 55,5kg 2p 0p 0p (17) 4p 5p 0p 7p 4p 5p 1p 7p 0p
Il reste sur une bonne sortie avec une deuxième place dans une course à conditions mais il revient par contre dans les gros handicaps où il a nettement échoué sur ses dernières tentatives. Il devra également faire ses preuves sur cette longue distance. Il doit rassurer au vu de ses dernières courses à ce niveau mais son mentor le juge capable de réussir.

Michel Planard :
Chez nous, à Marseille, il doit porter beaucoup de poids dans les handicaps. N'ayant pas beaucoup de choix dans ses engagements, je tente l'aventure dans un quinté de longue haleine. C'est un cheval qui aime aller de l'avant et qui est très dur à l'effort, des atouts qui me font penser qu'il peut réussir d'autant qu'il est en très bonne forme. C'est un test et j'espère que cela se passera au mieux.
9 PALMERINO 15 BOUDOT PC. LEENDERS (S) E&G. 55,5kg 2p (17) 0p (16) 4p 1p 1p 2p (15) 8h 1h Th Ah (14)
Il avait répondu présent sur ses deux Quinté+ disputés en 2016 avec une victoire et une quatrième place à Saint-Cloud. Il a ensuite connu de très longues absences. Il vient cependant de se placer deuxième d'un petit handicap disputé sur les 3400m de la PSF de Deauville pour sa rentrée (devançant Dagobert Duke-3). Il ne sera probablement pas encore ici à 100% mais cette rentrée est très encourageante. Une confirmation est donc attendue.

Etienne-Grégoire Leenders :
Pour sa rentrée, il était prêt et a fini bon second. A son retour aux balances, Pierre-Charles Boudot nous a dit qu'il était désolé car il n'aurait pas dû être battu, démarrant trop tôt. Mais il l'a utilisé à la perfection en le montant en retrait. Il a progressé sur cette sortie. Il est en forme et il y a pas mal de points positifs dans sa candidature. Ma seule crainte est le fait qu'il s'agisse ici de sa deuxième course après une bonne rentrée.
10 RING MY BELL 13 GUYON M. DE CHEVIGNY P. 55,0kg 0p 5p (17) 1p 1p 3p 4p 2p 3p 4p 7p 1p (16) 3p
Elle s'était montrée irréprochable l'année dernière lors de handicaps moins relevés. Sa marge s'est par contre réduite depuis ses deux victoires à l'automne à Fontainebleau. Elle vient également d'échouer sur le parcours qui nous intéresse. Son mentor conseille cependant de la reprendre. Elle est confirmée sur longue distance et au vu de ce qu'elle a montré précédemment, elle peut se racheter.

Paul Chevigny :
Il faut oublier sa dernière sortie où le déroulement de course s'est mal passé. Mais, jugée sur son avant-dernière sortie, elle a prouvé qu'elle était toujours compétitive en 33,5 de valeur. Avec un bon parcours, elle a les moyens de bien faire d'autant qu'elle sera associée à Maxime Guyon qui la connaît parfaitement. On se déplace avec de légitimes prétentions.
11 FASTNET SQUALL (IRE) 5 MENDIZABAL I. MORTIER MLLE ML. 55,0kg 2p 1p (17) 3p 0p 5p 1p 4p 5p 0p 5p 3p 1p
Il s'était placé cinquième pour son premier gros handicap disputé l'année dernière à Saint-Cloud. Il reste également sur de bonnes courses avec une victoire sur le parcours qui nous intéresse dans un handicap moins relevé et un accessit d'honneur dernièrement dans un réclamer. Sa marge est réduite et il s'attaque à plus forte partie mais sur sa forme actuelle, il n'est pas à sous-estimer.

Marie-Laetitia Mortier :
Le matin, ce nouveau pensionnaire n'est pas démonstratif sans pour autant être déplaisant. J'ai besoin de le voir à l'œuvre l'après-midi. Il monte de catégorie pour la circonstance, mais il tentera de mettre à profit sa condition physique avancée et son aptitude au tracé cantilien pour ambitionner une place dans le quinté.
12 GRESHNITSIA (GER) 4 BACHELOT T. LUKA V. 55,0kg 8p (17) 5p 6p 0p 0p 1p 2p (16) 4p 3p
Sa tâche s'annonce difficile. Elle n'a que quatre courses à son actif et reste sur un net échec dans une course à conditions. Elle va débuter sur la distance ce mardi et disputer son premier handicap.

Vaclav Luka :
Elle n'a pas apprécié le terrain très souple la dernière fois à Cagnes-sur-Mer. C'est une jument qui n'a qu'un train et c'est difficile pour elle en France. Mardi, nous allons pouvoir la juger à cette valeur handicap. Nous allons voir ce que cela va donner et nous en tirerons des conclusions pour la suite. Je n'en attends pas grand-chose, mais la distance devrait l'avantager.
13 BAMAXSAR 12 CABRE J. LEENDERS N. 54,5kg 7p 3p 9p 3p (17) 1p 5p 0p 0p 0p 0p 8p 1p
Il n'avait pas démérité le mois dernier avce une troisième place lors d'un handicap moins relevé disputé sur le parcours qui nous intéresse. Il reste par contre sur un échec sur sa dernière course et revient dans les gros handicaps où il n'est pas en réussite: 0 sur 7. Il est néanmoins confirmé sur le parcours et devrait donner son maximum.

Norbert Leenders :
Dernièrement à Deauville, il n'a pas eu ses aises au moment décisif, courant mieux que ne l'indique le résultat brut. Il aime venir sur les autres, ce qui comporte des aléas, tout particulièrement sur la fibrée de Chantilly. Ceci dit, le cheval est resté bien le matin et conserve évidemment son mot à dire s'il peut bénéficier d'une fin de course limpide.
14 GILI EMERY (oeil) 11 MARTINO S. GRIZON F. 54,5kg 9p 4p 0p 9p (17) 2p 0p 1p 1p 0p 0p 1p 6p
Il se montre intermittent mais il reste capable de bonnes courses à un niveau moindre. Il avait remporté un handicap à l'automne dernier sur les 3100m de Nantes. Il s'est également placé quatrième le mois dernier sur le parcours qui nous intéresse. Il reste par contre sur un échec et devra faire ses preuves à ce niveau pour son premier gros handicap.

Freddy Grizon :
La dernière sortie de mon pensionnaire ne reflète pas son exacte valeur. Ce jour-là, la course a manqué de rythme pour ce cheval qui aime dominer. J'ai conscience de l'opposition mardi. Cependant, je vais lui remettre les œillères ici, accessoire avec lequel il s'est très souvent mis en exergue et il retrouvera Sebastien Martino avec lequel il a connu une certaine réussite.
15 MORTREE 6 HAMELIN A. PARIZE J. 54,0kg 4p 8p 4p (17) 4p 0p 3p 7p 7p 0p 0p 0p 0p
Elle est expérimentée mais n'a pas une grosse réussite dans les gros handicaps : 1 sur 12. Elle reste néanmoins sur une bonne course dans un handicap moins relevé avec une quatrième place sur le gazon de Cagnes-sur-Mer. Elle est en belle condition et peut profiter ici de son petit poids. Elle a par contre peu de références sur PSF. Elle devra faire ses preuves pour son retour à ce niveau.

Jess Parize :
Elle a réalisé un bon meeting cagnois car même sa huitième place dans le quinté du 31 janvier est bonne. Elle est en forme, affectionne les parcours de longue haleine et est compétitive à cette valeur. Autant de points positifs pour réussir. Cependant, je n'ai aucun recul sur son aptitude à la PSF. Elle y a fait des bonnes sorties par le passé et, le matin, cette surface ne la dérange pas.
16 NOTANOTHERHOLIDAY 3 TURNER MLLE H. WATTEL S. 54,0kg 4p 0p (17) 1p 2p 5p (16) 6p 6p 0p
Il a repris la compétition en janvier après six mois d'absence. Il avait remporté un petit handicap l'année dernière sur plus court. Il reste également sur une bonne course pour sa deuxième course de reprise avec une quatrième place sur la PSF de Chantilly. Il sera rallongé ici et devra faire ses preuves pour son premier gros handicap. Il n'est pas à sous-estimer.

Stéphane Wattel :
Après avoir eu un petit pépin de santé l'année dernière, il monte en condition. Il a désormais deux courses dans les jambes mais va affronter des chevaux d'âge dans un quinté de longue distance où il faut beaucoup de métier. On va y aller prudemment mais j'espère que ce sera la catégorie du cheval cette année. Sachez qu'il possède beaucoup de tenue.