Analyse et pronostic Quinte 07/07/2018

facebook quinte-pool twitter quinte-pool

courses pmu et pronostics quinte Analyse et pronostics de la course PMU du Quinté du 7 juillet 2018



Chaque jour, l'analyse détaillée des partants du Quinté du jour et le pronostic Quinté en cinq et huit chevaux. Faites votre papier avec l'étude des performances de chaque cheval, l'avis des entraineurs et jockeys.

L'analyse complète du Quinté et les pronostics en cinq chevaux sont disponibles pour les Poolistes (à partir de 15h la veille des courses).
pronostics quinté Recevoir l'analyse complète et les pronostics du Quinté ainsi que la sélection jeux simples


Quinté du SAMEDI 07 JUILLET 2018 - ENGHIEN SOISY - Réunion 1 - Course 3 - 15h15 - PRIX DE LA MANCHE

85.000 Euros - Attelé. - Course Européenne, Course A, 2.875 mètres - sable - corde à gauche

chevaux    drivers entraineurs   musique
1 CICERO NOA D4 VERCRUYSSE P. VANHOUCKE J. 2875m 2a 3a 3a 3a 2a 1a 2a 3a 2a 0a (17) 4a 9a
Il se montre irréprochable et est en constante progression. Il reste sur une belle course avec une deuxième place lors de l'étape du GNT disputée à Reims et revient également sur ce parcours où il n'a jamais déçu. Comme l'indique son mentor, il y a de l'opposition ce samedi, mais il est bien engagé et a sa place à l'arrivée.

Jan Vanhoucke :
Il répète toutes ses courses et progresse constamment. À Reims, il n'a nullement démérité en concluant à la deuxième place dans le GNT. Il n'a pas été marqué par ses efforts et se présentera dans une condition physique similaire. Il a conservé de bons pieds et pourra encore être totalement déferré. Il y a des clients, surtout à vingt-cinq mètres, mais en tête, il a sa chance. Il peut adopter toutes les tactiques.
2 URSA CAF   LECANU F. LACROIX V. 2875m 0a 3a Da Da (17) Da Da 2a Da 1a 6a 2a 4a
Il n'est pas évident de lui faire confiance mais comme l'indique son mentor, elle a sa place à l'arrivée si elle s'élance correctement. Elle a enchainé quatre disqualifications cet hiver et a eu ensuite une belle course avec une troisième place sur la grande piste de Vincennes (devancée par Glen Ord Superb - 8). Elle est à reprendre sur sa dernière sortie où elle peaufinait sa condition en vue de cet engagement. Ce sera tout ou rien pour ses débuts sur ce parcours.

Vincent Lacroix :
Dernièrement, elle s'attaquait à trop forte partie dans le Prix René Ballière. Cette course avait pour but de la maintenir en condition en vue de cet engagement. Elle avait très bien couru mi-mai sur les 2.850 mètres de Vincennes. Une fois de plus, tout se jouera au départ. Si elle s'élance correctement, elle devrait terminer dans le quinté.
3 BEST DU HAUTY D4 BIZOUX O. BIZOUX O. 2875m 8a 0a 9a 7a 7a 7a 5a 4a 4a (17) 4a 0a 7a
Il avait obtenu plusieurs allocations cet hiver dans de bons lots à Vincennes mais il déçoit depuis, enchainant les échecs ces derniers mois. Son mentor le dit cependant au mieux et à noter qu'il sera déferré des quatre pour la première fois. Un rachat est donc attendu dans cette configuration.

Olivier Bizoux :
Dans le Grand Prix des Pays-Bas, il s'est affolé en partant puis a beaucoup trop tiré dans le parcours. Bref, sa course ne compte pas. Samedi, il sera déferré des quatre pieds pour la première fois de sa carrière avec de la résine, normalement. J'ai hâte de voir son comportement dans cette configuration. Avec ses gains, il faut tenter quelque chose. Physiquement, il est au mieux. Il doit pouvoir bien tenir sa partie.
4 BALANDO D4 RAFFIN E. VANBERGHEN A. 2875m 8a 1a 3a 5a 6a (17) 5a 5a 2a 2a Aa 3a 0a
Il se montre régulier depuis l'hiver, répondant présent sur l'ensemble de ses courses. Il s'est également illustré lors des étapes du GNT avec une troisième place à La Capelle et une victoire au Croisé-Laroche. Il s'est déjà illustré sur ce parcours et sera associé à Eric Raffin ce samedi. Ce n'est pas une première chance au vu de l'opposition mais il peut accrocher une allocation.

Alphonse Vanberghen :
Il n'a pas démérité dans le GNT à Reims où il rendait la distance. Il a dû faire les extérieurs et revenir était compliqué. Physiquement, il est toujours aussi bien. Ce n'est pas un grand débouleur mais la longue ligne droite d'Enghien va le servir. Nico d'Haenens étant retenu en Belgique, j'ai fait appel à Éric Raffin. Il y a quelques clients à vingt-cinq mètres mais il peut faire l'arrivée.
5 CLASSIC WAY Dp MONCLIN J. PH. GUARATO S. 2875m 5a 4a 1a 5a 0a 5a (17) 7a 4a 0a 1a 6a 4a
Il enchaine de belles courses actuellement avec une victoire sur le parcours classique de Vincennes (devançant Cicero Noa - 1 et Best du Hauty - 3) et deux places sur ses derniers Quinté+ disputés. Il revient sur ce parcours où il s'est déjà imposé et son mentor se montre optimiste. Il sera à son avantage sur piste plate et a donc sa place dans la combinaison gagnante.

Sébastien Guarato :
Il s'est très bien comporté le dernier coup à Vincennes. Il répète toutes ses courses et à l'entraînement, il ne montre aucun signe de faiblesse. Personnellement, je le crois encore meilleur piste plate. Il n'est pas compliqué et Jean-Philippe Monclin s'entend parfaitement avec lui. Sans incident, sa place est parmi les quatre premiers.
6 VOELAND   GELORMINI G. DE COCK M. 2875m 1a Da 0a 0a 7a Da 0a 5a 5a 9a (17) 1a 3a
Sa tâche semble difficile. Il se montre intermittent et pas des plus sûrs. Il s'était illustré en début d'année mais il aligne de nets échecs désormais. Il n'a pas non plus une grande réussite à Enghien et aura donc fort à faire face à l'opposition.

Les reporters - Il n'est vraiment pas facile à saisir. Même s'il court régulièrement, sa condition physique est sujette à caution. Il est aussi bien meilleur sans ses fers, ce qui ne sera pas le cas samedi. Il faudra qu'il négocie correctement le départ pour espérer avoir une petite chance de prendre une allocation. Mais cela s'annonce très dur pour lui avant coup.
7 BEST BUISSONAY   HOUEL P. LECROQ Mme V. 2875m 0a Da (17) Dm 8a 0a Da 2a 4a 0a Da Da 5a
Il a enchainé échecs et disqualifications cet hiver et effectue ici une rentrée n'ayant pas été revu depuis mars. Il aura donc besoin de retrouver la compétition.

Virginie Lecroq :
Samedi, il effectuera sa rentrée après avoir décompressé pendant quatre mois. J'ai préféré lui éviter des combats difficiles. A l'entraînement, il affiche de constants progrès mais il ne sera pas suffisamment affûté pour prétendre disputer l'arrivée d'emblée. Cette reprise de contact avec la compétition lui sera nécessaire.
8 GLEN ORD SUPERB D4 MARTENS C. MARTENS V. 2875m 0a 2a (17) 7a 9a 7a 6a 6a 3a Da 5a 8a Da
Il s'était placé sixième de ce Prix de la Manche l'année dernière. Il n'a pu s'illustrer cet hiver mais a par contre eu une bonne course pour sa rentrée avec une deuxième place sur les 2850m de la grande piste de Vincennes (devançant Ursa Caf - 2). Il n'a par contre pas confirmé ensuite. Il revient ici en étant déferré des quatre et Christophe Martens conseille de le racheter. Il n'aura pas la tâche facile face à l'opposition mais il peut accrocher une allocation sur son meilleur niveau.

Christophe Martens, son driver - Après une bonne rentrée, il n'a pas vraiment confirmé la fois suivante mais il s'agissait de la fameuse deuxième course après plusieurs mois d'absence. Il ne faut donc pas tenir compte de cette sortie. Il a bien travaillé depuis. Il sera déferré des quatre pieds et je vous conseille de le racheter.
9 VENEZIA DE MAI D4 CHAVATTE J. PAILLE J. 2875m 2a 0a 9a 5a 8a 8a 6a 0m 8a (17) 9a 3a Da
Elle se montre intermittente mais elle parvient à surprendre comme dernièrement lors de sa deuxième place sur le tracé réduit d'Enghien (devançant Beauté de Bailly - 11). Ce n'est pas une première chance face à l'opposition mais elle a été bien préparée pour cette épreuve. Elle sera déferrée des quatre comme dernièrement et elle se présente également avec de la fraicheur.

Jérôme Paillé :
J'ai préféré la déclarer non partante à Vichy car elle avait une petite douleur à une jambe et les conditions météorologiques n'arrangeaient rien. Tout est rentré dans l'ordre depuis et elle est en pleine forme. A Vincennes, elle ne digère pas la montée. A Enghien, elle est vraiment à son affaire et elle peut y trotter 1'13''5. C'est une course visée, mais elle tentera de garder une place car le danger viendra de derrière.
10 AMBASSADEUR D'AM   DESMIGNEUX F. MARTENS V. 2875m Da Da 9a (17) 2a 2a 1a 6a 6a 1a 5a 3a 8a
Il est compétitif sur son meilleur niveau mais il n'a ici que trois courses de reprise après une longue absence et n'est pas encore à 100%. Il reste sur deux disqualifications et aura probablement encore besoin de compétition. Il ne sera pas non plus déferré.

Vincent Martens :
Ses trois premières sorties de l'année lui étaient nécessaires. Il approche gentiment de son meilleur niveau mais il risque d'être encore un peu juste. L'objectif est de l'amener au top pour le meeting estival de Cagnes-sur-Mer.
11 BEAUTE DE BAILLY   NIVARD F. BOURGOIN B. 2875m Da Da 3a 7a 9a Da 0a Da Da Da 5a Da
Elle est capable de belles courses mais elle se montre intermittente et souvent fautive. Elle a eu une belle course en mai avec une troisième place sur le tracé réduit d'Enghien mais reste à nouveau sur des disqualifications. Elle va retrouver Franck Nivard avec qui elle s'était illustrée en mai et peut se racheter si elle reste dans ses allures.

Bruno Bourgoin :
J'ai voulu insister à Vichy, mais elle ne veut décidemment plus tourner à main droite. Sa forme n'est pas à mettre en cause. Elle retrouve la piste d'Enghien qu'elle apprécie et Franck Nivard avec qui elle s'était classée troisième fin mai. L'engagement est idéal au premier échelon. J'en attends une totale réhabilitation.
12 AUFOR DE MIRE D4 BIGEON CH. J. BIGEON CH. 2875m Da 3a 0a Da 6a Da (17) 2a 9a 0a 8a 4a 2a
Il n'est pas des plus maniables et reste sur une disqualification. Il détient cependant de beaux moyens et revient sur ce parcours où il s'était imposé lors d'un Quinté+ disputé à la même époque l'année dernière. Il se présente ici avec de la fraicheur et a été réservé pour cette épreuve. Sans incident, sa place est sur le podium.

Christian Bigeon :
Lors de sa dernière sortie, il s'est montré fautif à mi-ligne droite car il n'avait plus trop la place entre plusieurs rivaux. Sans cela, il aurait pris une part active à l'arrivée. Depuis, il a conservé un bel état de forme. Il a été gardé pour ce bel engagement en tête. Il se présente à six semaines mais il est prêt à disputer activement l'arrivée même s'il reste un peu délicat à utiliser.

recul 25m
13 VIOLINE MOUROTAISE   THOMAIN D. RAULLINE E. 2900m 3a 0a 0a 0a 6a (17) 3a 3a 5a Da 5a 2a 2a
Elle vient de refaire surface après un passage à vide avec une troisième place sur le tracé réduit d'Enghien. Elle s'était illustrée à de nombreuses reprises l'année dernière lors d'étapes du GNT et sera à son avantage ce samedi sur ce tracé. Au vue de sa forme retrouvée, elle peut intégrer la combinaison gagnante.

Emmanuel Raulline :
Avec son numéro tout en dehors dans le Prix de New York, David Thomain a préféré la reprendre au début. Elle a ensuite patienté à l'arrière du peloton avant de bien progresser pour finir et de s'emparer de la troisième place. Elle a eu le temps de récupérer depuis. Là, elle devra rendre la distance, mais si elle peut bénéficier d'un bon dos, alors elle n'est pas incapable de terminer dans l'argent.
14 COUP DROIT   ABRIVARD M. HAGOORT P. 2900m 1a Da Da 1a Da 1a (17) 7a 1a 1a Da 2a 1a
Il vient de refaire surface après trois disqualifications avec une victoire sur le tracé réduit d'Enghien. Il revient sur ce parcours où il s'était placé deuxième d'un Groupe III l'été dernier. Il peut avoir des ambitions mais il doit rendre de la distance et ne sera pas déferré. Sur sa qualité et avec Matthieu Abrivard, il peut intégrer la combinaison gagnante.

Matthieu Abrivard :
Il vient de remettre les pendules à l'heure après avoir connu un petit passage à vide. Il avait visiblement mal encaissé sa course de rentrée à Wolvega. Il a fourni une très bonne fin de course dernièrement, comme il sait le faire. Cette fois, il est présenté ferré et il faut rendre vingt-cinq mètres. Mais il y a quelques rivaux susceptibles de nous ramener...
15 BEAU GAMIN D4 ABRIVARD A. BAZIRE J.M. 2900m 2a 5a 0a 0a 1a 9a 3a 5a 3a (17) 7a 5a 0a
Il reste sur de belles courses avec une cinquième place sur le tracé réduit de Vincennes et un accessit d'honneur dernièrement sur les 2850m de la grande piste (devançant Classic Way - 5). Il sera moins à son avantage à Enghien et il doit rendre de la distance mais il a malgré tout sa place dans la combinaison gagnante.

Jean-Michel Bazire :
Dernièrement à Vincennes, il a réalisé une très bonne performance. Après avoir fait l'effort en montant, il n'a été battu que de peu par Une Sérénade, qui nous avait pistés. Samedi, il retrouve les mêmes conditions de course que ce jour-là. Il ne sera pas avantagé par Enghien car c'est un véritable grimpeur. Cela dit, il est une nouvelle fois en mesure de très bien faire mais il faudra rendre la distance.
16 VIRGIOUS DU MAZA Da ERNAULT S. ERNAULT S. 2900m 0a Da Da (17) Da 3a 3a 1a 1a 1a 3a 1a Dm
Il détient un beau potentiel et revient à Enghien où il s'était imposé dans un Groupe II l'été dernier. Il a par contre ici trois courses de reprise après une absence et reste sur des échecs. Son mentor indique cependant qu'il est au mieux à l'entrainement. Il se présente ici en étant déferré des antérieur et peut viser le podium sur son meilleur niveau.

Sébastien Ernault :
Il a désormais trois parcours dans les jambes et approche de sa meilleure forme. À Laval, ferré et sans artifices à cinquante mètres, il a tout de même trotté 1'13''1. Il montrait qu'il revenait bien comme précédemment à Vincennes. Depuis, au travail, il est vraiment extra. C'est pourquoi je le déferre devant. Il faut rendre la distance ce qui n'est pas aisé mais j'espère bien le voir conclure dans les cinq premiers.