facebook quinte-pool twitter quinte-pool

Le pronostic du Quinté du 8 janvier 2019 - Prix du Limousin

Quinté Prix de Breteuil
publié le 08/01/2019 par ©quinte-pool.fr




Quinté du MARDI 08 JANVIER 2019 - VINCENNES - Réunion 1 - Course 1 - 13h45 - PRIX DU LIMOUSIN

54.000 Euros - Attelé, mâles. - Course C, 2.850 mètres - grande piste

pari simple pari couplé  pari couplé ordre  pari trio paris 2 sur 4 pari tiercé pari Quarté+ pari Quinté+ pari multi

          Indice de difficulté
étoile rouge étoile rougeétoile rougeétoile jauneétoile jauneétoile jaune



chevaux   drivers entraineurs   musique
1 BENURO D'AUVILLIER D4 MOTTIER M. MOTTIER D. 2850m (18) 9a 1a Da Da 3a 2a 5a 8a (17) 6a 3a 4a 3a
Il se montre régulier et a eu de bonnes courses cette année en province. Il s'est également imposé en septembre lors d'un Quinté+ disputé sur la petite piste de Vincennes. Il n'a par contre ici qu'une course de reprise après une absence et revient sur la grande piste où il n'a pas une grande réussite. Il sera néanmoins déferré.

Dominique Mottier :
Il a été arrêté après son succès dans un quinté disputé sur la petite piste au mois de septembre. Il vient d'effectuer une rentrée correcte alors qu'il était ferré lourd. Il a gagné en condition depuis sans pour autant être revenu comme en fin d'été. Cela dit, il est dans une forme suffisante pour que je le présente pieds nus dans l'espoir d'accrocher une place.
2 CE RETOUR D'OSCAR D4 MONCLIN J. PH. GUITTON L. 2850m (18) 7a 3a 9a 8a Da 3a 0a 7a 1a 3a 3a 2a

Il a eu de bonnes couress l'année dernière sur pistes plates avec une victoire et plusieurs accessits. Il a par contre déçu sur sa dernière course et s'attaque à plus forte partie ce mardi. Il revient également sur la grande piste où il n'est pas en réussite. Il sera cependant déferré des quatre. Il tentera de surprendre.

Ludovic Guitton :
Cela s'est mal passé en fin de parcours récemment en amateurs. Mais le cheval est très bien physiquement. Après des soucis de pieds à l'automne, je le déferre des quatre pieds cette fois. Il est peut-être un peu mieux sur les profils plats mais il va s'adapter à la grande piste. Je compte sur Jean-Philippe Monclin, qui le connaît parfaitement, pour lui donner le meilleur des parcours.

3 COCKTAIL WINNER   ABRIVARD L. CL. ABRIVARD L.CL. 2850m (18) Dm 0m 6m 8a Dm 1m 1m (17) Dm 6m 1m Dm Dm
Il montre du potentiel sous la selle mais est moins en réusste à l'attelé. Il n'a ici qu'une course de reprise après huit mois d'absence et tarde à retrouver son meilleur niveau. Il devra également faire ses preuves sur la grande piste.

Alexandre Abrivard, le driver précédent - Il tarde à retrouver son bon niveau après avoir été arrêté de février à octobre. Il a besoin de courir pour se "dérouiller". Il n'est pas confirmé à l'attelage et sa tâche s'annonce très compliquée. Vous pouvez l'écarter. Il faudra le suivre sous la selle.
4 BALADIN DE BRAY D4 DREUX CH. DREUX A. 2850m (18) 0a 6a 2a 5a 3a 1a 5a 3a 5a 6a 3a 5a
Il se montre régulier et a aligné de bonnes courses l'année dernière sur pistes plates. Il a également fait ses preuves par le passé sur la grande piste. Il vient cependant de décevoir sur le parcours qui nous intéresse avec une dixième place avec Jean-Michel Bazire. Il a repris de la fraicheur. Un rachat est donc attendu.

André Dreux :
Après une belle passe, il m'a donné l'impression d'accuser le coup la dernière fois. Je lui ai accordé un break pour lui redonner de la fraîcheur en vue de cet engagement. Comme il n'a pas de marge, il a besoin d'un parcours en dedans. S'il parvient à se faufiler pour finir, alors il n'est pas hors d'affaire pour une place. Il s'adapte à toutes les distances, mais le parcours fera la différence.
5 COQUIN DE FONTAINE D4 BARRIER A. COURAULT B. 2850m (18) 9a 2a 7a 0a 8a 1a 0a 3a 5a 2a 3a 3a
Il se montre régulier dans l'ensemble et détient une bonne réussite sur la grande piste. Il revient également sur ce parcours où il s'était placé deuxième sur son avant-dernière sortie. Il a par contre un peu déçu sur sa dernière course. Il sera de nouveau déferré des quatre et a les moyens d'intégrer la combinaison gagnante.

Bruno Courault :
Il s'est retrouvé un peu loin au moment de sprinter le 22 décembre. Je m'attendais à un peu mieux de sa part, mais il trotte tout de même 1'13''7 sur le parcours classique de Vincennes. Avec lui, il est préférable d'être rapidement à la pointe du combat. Comme il n'a pas de marge de manœuvre à ce niveau, il a besoin d'une course limpide. Il a fait de l'entretien au travail et il me paraît suffisamment prêt pour accrocher une place.
6 AMOUR ENCORE D4 PITON B. GODEY P. 2850m (18) 0a 9a 8a Da 0a 2a 0a 9a 7a 7a 9a 8a
Il s'est déjà illustré sur la grande piste mais cela fait trois ans. Il est en échec actuellement et a également échoué sur ses deux dernières courses disputées à Vincennes. Il sera cependant déferré des quatre ce mardi ce qui n' avait pas été le cas sur ses dernières courses. Il est également bien engagé au premier poteau. Il tentera de surprendre.

Pascal Godey :
Avec le numéro 18 derrière l'autostart la dernière fois, ses chances étaient fortement compromises. De plus, il s'est retrouvé le nez au vent alors qu'il faut impérativement lui cacher l'effort. Physiquement, il est bien. Au premier poteau et déferré des quatre pieds, il peut encore surprendre pour une quatrième ou cinquième place. A l'issue d'un parcours à l'économie, il sait se surpasser.
7 CUBA LIBRE D4 POU POU G. A. RIPOLL RIGO A. 2850m (18) 8a 3a 6a 1a 5a 2a 2a 9a 1a 3a 8a 1a
Il a eu de belles courses l'année dernière avec notamment quatre victoires sur pistes plates. Il reste par contre sur un échec sur la grande piste et ne sera pas à son avantage sur ce parcours ce mardi. Il sera par contre déferré des quatre, configuration où il s'était imposé en octobre. Il devra faire ses preuves sur le parcours.

Antonio Ripoll Rigo :
Je ne l'ai pas déferré des quatre pieds depuis son succès dans un quinté au mois d'octobre à Enghien. Je profite de ce bel engagement au premier poteau pour renouveler l'expérience. Il est sans doute plus à l'aise sur pistes plates, mais en prenant la tête, il peut aller loin et conserver une place. Il courra ensuite chez les amateurs avant de prendre quelques jours de vacances.
8 CETUS DE TILOU D4 RAFFIN E. BAUDOUIN J.M. 2850m (18) 1a 1a 1a 1a 1a 2a 6a 4a Da 4a 1a Da
Il est au mieux et enchaine les victoires depuis l'été sur pistes plates. Il est sur la montante et dispose ici d'un bel engagement à la limite du recul. Il débute sur la grande piste mais son mentor indique que ce ne sera pas un souci. Une bonne performance est donc de nouveau attendue.

Jean-Michel Baudouin :
Je ne m'attendais pas à le voir aligner cinq succès consécutivement mais il s'est amélioré au fil des courses. Mardi, il découvre un très bel engagement à la limite du recul et la grande piste ne lui posera aucun problème. Il monte de catégorie mais tout semble encore réuni pour qu'il puisse réaliser une très bonne performance.
9 BANJO CHARENTAIS D4 LARDUINAT-DESCOUT MME S. CORDEAU D. 2850m (18) 4a 0a 1a 6a 5a 0a 9a 4a Da 0a 6a 4a
Il n'est pas de tous les jours mais reste cable de belles courses. Il s'est imposé à Bordeaux le Bouscat le mois dernier et reste sur une quatrième place à nouveau sur le même tracé. Il sera déferré des quatre ce mardi et est bien engagé à la limite du recul. il est par contre moins confirmé corde à gauche et débute à Vincennes.

Dominik Cordeau :
Bon lauréat début décembre à Beaumont-de-Lomagne, il m'a encore laissé une impression favorable récemment à Bordeaux où il a bien terminé. Certes, il est moins gaucher que droitier mais il est brave, maniable et en constante amélioration. Bien situé à la limite du recul et déferré des quatre pieds, il peut étonner.

recul 25m
10 AGI DE CRENNES D4 MAILLARD J. P. SZIRMAY E. 2875m (18) 3a 4a 9a 2a 7a 0a 0a 0a 3a 3a 5a 8a
Il détinet de bonnes lignes et le parcours classique de Vincennes en début d'année dernière. Il est également au mieux actuellement avec une quatrième place sur le tracé réduit de VIncennes et une deuxième place à Pont-Château. Il sera déferré des quatre ce mardi et a les moyens de jouer un bon rôle.

Erno Szirmay :
Avec lui, c'est surtout une question de parcours. Il faut pouvoir progresser dans le bon wagon. Il vient de prouver sa forme sur l'hippodrome de Pontchâteau où il a bien terminé. C'est un cheval fiable qui va encore se donner à fond. L'état de ses pieds me permet de le déferrer. S'il débouche du dernier tournant sans avoir eu à puiser dans ses réserves, alors il va finir fort.
11 BIG BOSS D4 ABRIVARD M. CHAUVE-LAFFAY H. 2875m (18) 0a Aa 4a 8a 4a 2a 4a 2a 2a 1a 8a (17) Da
Il reste sur deux échecs mais son mentor conseille de le reprendre. Il a eu de belles courses l'année dernière et s'est placé sur ses trois courses disputées sur le parcours qui nous intéresse. Il sera déferré des quatre ce mardi ce qui n'avait pas été le cas sur sa dernière course. Il a les moyens de se racheter.

Hervé Chauve-Laffay :
Selon Matthieu Abrivard, sa dernière sortie comporte des excuses, le déroulement de course ne lui ayant pas été favorable. Il reste sur quelques échecs. Pourtant, il est en bonne condition. J'espère qu'il va nous réconforter à l'issue de cette épreuve, en sachant que ce sera une nouvelle fois une question de parcours. S'il peut se rapprocher dans le bon wagon, alors il va finir vite.
12 AMIGO TURGOT D4 BLANDIN F. BLANDIN F. 2875m (18) 0a 1a 0a 5a Da Da 8a 0a 0a Da 3a Da
Il n'est pas de tous les jours et sa meilleure performance ces derniers mois a été acquise dans un réclamer. Il a également échoué sur toutes ses courses disputées sur la grande piste. Sa tâche semble donc très difficile.

Franck Blandin :
Après avoir bien gagné en étant muni d'un bonnet fermé, il n'était muni que d'œillères descendantes la fois suivante car il était trop bouillant au heat. Malheureusement, il n'a pas démarré et la cause était alors entendue. Il sera du voyage avec d'autres de ses compagnons d'écurie. Mais sur la grande piste, je crois guère en ses chances. Je profite de cette course pour le maintenir en condition.
13 BOB   VASSARD B. DESSARTRE MLLE E. 2875m (18) 5a Da 8a 4a 1a (17) 6a 1a 1a 5a 5a 0a 9a
Il avait eu de belles courses l'hiver dernier avec plusieurs victoires en province et une quatrième place lors d'un Quinté+ disputé sur le parcours qui nous intéresse. Il effectue cependant ici une grande rentrée après neuf mois d'absence. Il aura besoin de retrouver la compétition.

Estelle Dessartre :
A la suite d'un souci de santé, il a été arrêté mais il est resté en activité chez Romain Jajolet à la plage. Au travail, il a l'air bien et il affiche un bon mental. Bien sûr, il fait sa rentrée et nul doute qu'il va s'améliorer au fil de ses sorties. J'ajoute qu'il reste davantage à son affaire pistes plates.
14 CERENZO TURBO D4 NIVARD F. BILLARD PH. 2875m (18) 6m 7a 0a 0a 5a 2a 8a 2a 9a 1a 7a 8a
Il n'est pas de tous les jours et a déçu sur ses dernières courses. Il reste cependant capable de belles courses comme sa deuxième et cinquième place sur le parcours qui nous intéresse l'année dernière. Il affronte un lot moins relevé ce mardi et a les moyens de se racheter.

Franch Nivard, le driver - Il n'avait pas démérité fin novembre dans un lot bien mieux composé. Depuis, il a couru sous la selle, concluant au sixième rang. Il a besoin d'une course rythmée et d'un parcours sur mesure pour donner sa pleine mesure. Cela dit, mis à part un ou deux chevaux, le lot n'a rien d'extraordinaire. Une place reste à sa portée.
15 BALZAC DE SOUVIGNE D4 LENOIR M. LENOIR M. 2875m (18) 4a 0a 0a 4a 3a 4a 1a 7a Da 1a 2a 0a
Il détient de bonnes lignes et une belle réussite sur la grande piste. Il s'était placé quatrième puis troisième sur le parcours qui nous intéresse l'été dernier (devancé par Big Boss - 11). Il sera déferré des quatre ce mardi, configuration qui lui réussit bien. Il a également été bien préparé en vue de cette épreuve.

Michel Lenoir :
Il a très bien tenu sa partie le mois dernier en prenant la quatrième d'une épreuve similaire. Faute d'engagements favorables, j'ai attendu cette course où il n'y a que des chevaux français. Certes, il affronte cette fois des 7 ans, mais j'ai essayé de le préparer au mieux pour cet objectif. Je compte sur lui pour prendre une part active à l'arrivée.
16 CASH DU RIB   DERSOIR J. L. CL. DERSOIR J.L.CL. 2875m (18) 3a 3m 6m 2a 4a 6a 4a 6m 4a 4a 5a 5m
Il affiche une belle régularité et reste sur de belles courses avec une troisième place sous la selle et une troisième place lors d'un Quinté+ disputé sur le parcours classique de Vincennes. Il revient sur ce parcours où il s'était placé deuxième en novembre. Il a les moyens de jouer un bon rôle.

Jean-Loïc-Claude Dersoir :
Il a bien tenu sa partie le 25 décembre, n'étant devancé que par deux trotteurs étrangers, absents cette fois. Il a bien encaissé ses efforts, donnant entière satisfaction au travail depuis. Mardi, il doit rendre la distance et il faudra que cela se passe bien. Capable de faire le dernier kilomètre seul, il a donc sa place à l'arrivée.
17 BERRY FELIN D4 DELACOUR G. DELACOUR G. 2875m (18) 0a 9a Da 0a 6a 1a 0a 6a 0a 9a Da 0a
 Il s'est imposé à Rambouillet en octobre et a aligné les échecs depuis. Il reste également sur deux nets échecs sur le parcours qui nous intéresse. Il doit rendre de la distance ici et il serait donc surprenant de le voir intégrer la combianison gagnante.

Gilles Delacour :
Il a calé lors de sa dernière sortie, ne pouvant accélérer dans la ligne droite. Il a eu des combats difficiles à Vincennes et il est sans aucun doute plus performant en province désormais et sur l'herbe. Pour le moment, le but est de le maintenir en condition. Physiquement, il est très bien mais à Vincennes, cela devient trop dur. Vu ce qu'il vient de réaliser et le rendement de distance, il ne détient qu'une chance secondaire.
18 BUTCH CASSIDY Dp VAN EECKHAUTE J. G. VAN EECKHAUTE J. 2875m (18) Dm 8m 0m 0a 1m Dm 6m 7m 3m Da 5m 0a
Sa tâche semble compliquée. Il reste sur plusieurs échecs et ses meilleures performnaces l'année dernière ont été acquises sous la selle. Il a échoué sur toutes ses courses disputées à l'attelé et doit rendre de la distance ici.

Les reporters - Récemment, au trot monté, il n'était manifestement pas sur ses fins lorsqu'il s'est mis au galop à l'entrée du dernier tournant. De condition, il a l'air très bien. Avant de retrouver des engagements sous la selle, son entourage tente le coup dans ce quinté. Mais à l'attelage, il n'a pas pris la moindre allocation depuis juillet 2017. Il n'est donc pas facile de croire en ses chances.