facebook quinte-pool twitter quinte-pool

Le pronostic du Quinté du 11 janvier 2019 - Prix de Mauriac

Quinté Prix de Breteuil
publié le 11/01/2019 par ©quinte-pool.fr



Quinté du VENDREDI 11 JANVIER 2019 - VINCENNES - Réunion 1 - Course 1 - 13h45 - PRIX DE MAURIAC

56.000 Euros - Attelé. - Course Européenne, Course A, 2.850 mètres - grande piste - corde à gauche

pari simple pari couplé  pari couplé ordre  pari trio paris 2 sur 4 pari tiercé pari Quarté+ pari Quinté+ pari multi

          Indice de difficulté
étoile rouge étoile rougeétoile rougeétoile jauneétoile jauneétoile jaune


chevaux   drivers entraineurs   musique
1 A BRAVE HEART   SENET J. F. SENET J.F. 2850m 6a (18) 5a 9a 1a 0a 1a 1a

Il a été vu à deux reprises à Vincennes lors de ses dernières courses pour une cinquième puis sixième place sur tracé réduit. Il devra faire ses preuves ce vendredi sur ce parcours et avec un départ à la volte. Il ne sera pas non plus déferré contrairement à ses dernières sorties. Sa tâche semble très difficile.

Jean-François Senet :
La dernière fois, les circonstances de course ne l'ont pas aidé. Après un début d'épreuve très rapide, un ralentissement s'est produit dans la montée. Pour finir, il fallait trotter sur le pied de 1'07''. Collé sur une main dans le dernier tournant, il n'a rien lâché pour autant dans la ligne droite mais il a dû se contenter de la sixième place. Là, je vais le découvrir sur cette distance et à la volte. Il sera ferré, avec des alus.

2 SPICKLEBACK FACE Dp BERGH R. BERGH R. 2850m (18) Da 5a 2a Da 2a 6a 1a 3a 2a 0a 0a 3a
Il ne démérite pas en Suède où il a été vu au plus haut niveau. La longue distance ne devraitégalement pas être un souci mais il débute par contre sur notre sol et devra donc s'adapter à la grande piste. Il effectue également une rentrée n'ayant pas été revu depuis début novembre. Il risque donc de manquer de compétition et devra faire ses preuves sur le parcours.

Les reporters - Vendredi, il va débuter sur le sol français. Alliant vitesse et tenue, il devrait apprécier le profil particulier de Vincennes. De qualité, il est sensiblement de la même valeur que son compagnon d'écurie Transcendence, mais il aura contre lui d'avoir été éliminé à plusieurs reprises et de ne pas avoir été revu en compétition depuis deux mois. Cela dit, ne l'éliminons surtout pas.
3 ETERNELLE DELO D4 LAMY A. ROGIER A. 2850m (18) 3a 5a 3a 7a 5a Da Dm 0a 6a 9a 4a Da
Elle se montre intermittente mais ses dernières sorties sont encourageantes. Elle reste sur une cinquième place sur le parcours qui nous intéresse (devancée par Ethien du Vivier - 17 et Erode Ludois - 16) et une troisième place sur le tracé réduit de Vincennes face aux seules femelles. Elle sera déferrée des quatre ce vendredi mais sa tâche sera plus difficile face à l'opposition. Elle tentera d'accrocher une petite allocation.

Alain Rogier :
Ses dernières sorties sont très bonnes. Plus heureuse, elle aurait terminé plus près début décembre. Dernièrement, avec le départ en descendant, je lui avais mis des cloches plus lourdes ce qui a pesé un peu dans ses jambes à la fin. Elle est gentille, sérieuse et démarre bien, mais il faut lui donner un parcours caché. Elle affronte les mâles vendredi, mais c'est la suite logique de son programme.
4 TRANSCENDENCE Da NIVARD F. BERGH R. 2850m 4a (18) 6a Da 2a Da 2a 5a 1a 9a 7a Da 3a
Il montre des moyens en Suède et s'est bien comporté pour ses débuts sur notre sol avec une sixième place sur le parcours qui nous intéresse et une quatrième place dernièrement avec Franck Nivard sur le tracé réduit de Vincennes. Il sera à son avantage sur la longue distance ce vendredi et Franck Nivard se montre confiant. Il n'aura par contre pas la tâche facile face à l'opposition.

Franck Nivard, son driver - Je ne le connaissais pas avant de le mener dernièrement... C'est assurément un bon cheval. D'ailleurs, bien que dominé, il est revenu donner un bon coup de reins à la fin. C'est un signe de qualité. Comme je pense qu'il va être meilleur sur cette longue distance, je vais le driver en confiance. Après, je sais qu'il y a d'excellents adversaires.
5 ESMONDO D4 WESTERINK R. WESTERINK R. 2850m (18) Da 0a 2a 5a 0a Da 2a 1a 5a Da Da Da
Il détient des lignes sur pistes plates mais il n'a par contre pas connu une grande réussite pour le moment sur longue distance sur la grande piste de Vincennes. Il reste également sur des échecs et devra donc rassurer. Il sera déferré des quatre mais il serait surprenant de le voir intégrer la combinaison gagnante.

Les reporters - Dans le Critérium Continental, il a rapidement compromis ses chances en se montrant fautif avant même que les ailes de l'autostart ne se replient. On notera également qu'il s'était élancé à la cote de 242/1, ce qui n'est jamais bon signe. Vendredi, il vise moins haut mais il ne semble disposer que d'une chance secondaire.
6 EPIC JULRY D4 GAUVIN J. P. GAUVIN J.P. 2850m (18) 3a 4a Da 9a 7a 1a Da 0a Da 4a 6a Da
Il n'est pas de tous les jours et pas des plus fiables mais ses dernières courses sont encourageantes. Il reste sur une quatrième place en Groupe III sur le parcours qui nous intéresse et une troisième place sur le tracé réduit de Vincennes. A noter qu'il sera déferré des quatre pour la première fois ce vendredi. Dans cette configuration, il n'étonnerait pas en intégrant la combinaison gagnante.

Jean-Paul Gauvin :
Il n'a pu s'exprimer que tardivement dans le Prix de Cresserons. C'est dommage car il n'aurait pas été loin de la vérité. Il a bien pris sa course et l'allongement de la distance ne va pas le déranger. Vendredi, il sera déferré des quatre pieds pour la première fois. L'opposition ne sera pas à prendre à la légère, Elnino Montaval restant, à mon avis, un danger. Si tout se passe bien, il a son mot à dire.
7 EXCELLENT   ABRIVARD A. ABRIVARD L.CL. 2850m (18) 2a 3a Da 3a 8a 6a 7a Da 2a 4a 1a 3a
Il est en grande condition actuellement et reste sur de belles courses sur tracés réduits avec une troisième et deuxième place à Vincennes. Il revient sur ce parcours où il s'était placé sixième en septembre et n'étonnerait pas ce vendredi en intégrant la combinaison gagnante malgré la forte opposition. Il peut accrocher une petite allocation.

Laurent-Claude Abrivard :
Il reste sur deux bonnes sorties, notamment la dernière sur plus court alors qu'il était déferré des quatre pieds. Vendredi, il gardera une ferrure très légère. L'engagement est correct mais il affronte de sérieux clients. Cela dit, il est dans un tel état de forme qu'il est préférable de le retenir, même s'il n'est pas confirmé sur ce parcours.
8 ELSA DU POMMEREUX D4 BONNE D. ROGER S. 2850m (18) 8a 9a 0a Da 4a Da Da 8a 8a 7a 1a 7a
Elle s'était illustrée à la même époque l'année dernière en Groupe sur la grande piste de Vincennes mais elle a connu une longue absence ensuite. Elle a  ici trois courses de reprise et ne se présentera pas encore à 100%. Son mentor émet également des doutes. Elle sera déferrée mais sera plutôt à suivre sur tracé réduit à la fin du mois.

Sylvain Roger :
Longtemps arrêtée, elle a ensuite été malade. Dernièrement, elle a couru en amélioration sans ses fers, mais elle était encore à court de condition. Elle est sur la montante depuis. Cependant, je crains que les 2.850 mètres de la grande piste soient le bout du monde pour elle. Cela s'annonce dur face aux mâles. Elle a une bonne course sur les 2.100 mètres à la fin du mois. Il faudra plutôt la suivre à ce moment-là.
9 THE BUCKET LIST F. D4 OUVRIE F. BURMAN MME H. 2850m (18) 1a 3a 8a 2a 3a 5a 6a 0a 2a 3a 1a (17) 0a
Il montre des moyens en Suède et ses premières courses sur notre sol sont prometteuses. Il s'est placé troisème d'un Quinté+ disputé sur le parcours classique de VIncennes et reste sur une victoire sur le parcours qui nous intéresse. Il sera déferré des quatre ce vendredi comme lors de sa dernière course. Il effectue ici une petite rentrée mais ce ne sera pas un souci selon mentor. Une belle course est donc attendue.

Helena Burman :
Il était trop juste au niveau des gains pour pouvoir disputer le Critérium Continental. C'est sans doute un mal pour un bien car je le préfère sur longue distance, d'autant qu'il volte bien. Il est arrivé mercredi matin en France. il n'y a rien d'anormal à signaler. Il est très bien au travail et six semaines sans courir ne m'inquiète pas.
10 ELENA DE PIENCOURT D4 ABRIVARD M. ABRIVARD M. 2850m (18) 0a Da 8a 6a 1a 4a 1a Da 8a 9a 3a Da
Elle s'était imposée sur le parcours qui nous intéresse en septembre en Groupe III et s'était ensuite imposée sur la petite piste de Vincennes en octobre. Elle déçoit par contre depuis. Le lot était cependant relevé dernièrement puisqu'elle disputait le Critérium Continental - Groupe I et elle serait probablement placée deuxième précdemment dans le Prix Ariste Hémard - Groupe II si elle ne s'était pas montrée fautive. Elle sera à nouveau déferrée des qautre ce vendredi. Elle a le potentiel pour se racheter.

Matthieu Abrivard :
Je ne l'ai pas bien drivée dans le Critérium Continental où j'ai tenté de la rapprocher en montant. Auparavant, elle se serait classée deuxième d'Erminig d'Oliverie sans une faute tout à la fin. Sa forme est sûre et la longue distance ne va pas la déranger. À moi de lui donner un bon parcours afin qu'elle puisse placer sa pointe. Il faut la reprendre.
11 EXTASY D'OURVILLE D4 MOTTIER M. GUARATO S. 2850m (18) 4a 3a 8a 4a Da Da 2a 7a Da 5a 1a 1a
Elle avait remporté quatre victoires consécutives lors de son dernier meeting d'hiver à Vincennes, dont deux sur la grande piste. Elle s'est également placée quatrième en septembre du Prix Guy le Gonidec - Groupe II disputé sur le parcours classique. Elle a ici une course de reprise après une absence et n'a pas démérité avec une quatrième place sur le tracé réduit. Elle détient une chance régulière pour les places.

Sébastien Guarato :
Elle se montre très régulière depuis son retour à la compétition, début septembre. Elle est maniable mais il faut lui masquer l'effort à la corde. Sa dernière course est très bonne dans un lot semblable et elle est restée au top. Elle affronte encore des mâles de qualité mais elle est capable de terminer dans le quinté.
12 ELECTRA JET Dp VERCRUYSSE P. VERCRUYSSE P. 2850m (18) 5a 2a 5a 1a Da 1a 6a Da Da Da Da (17) 5a
Elle n'est pas des plus fiables mais reste capable de bonnes courses. Elle reste sur une deuxième place sur la petite piste de Vincennes (devancée par Extra Light - 18) et une cinquième place sur le parcours classique dans le Prix Ariste Hémard - Groupe II (coinçant pour finir). Sa tâche ne sera pas facile ce vendredi face à la belle opposition mais elle peut accrocher une allocation.

Pierre Vercruysse :
Dernièrement, j'ai assuré le départ et elle s'est retrouvée un peu trop loin. De plus, elle avait connu un petit problème de santé peu avant. Elle a bien récupéré et a progressé sur cette tentative. Vendredi, le lot est très bien composé avec les mâles et de bons étrangers. Je vais l'alléger dans sa ferrure et prendre une peu plus de risques en partant, afin d'accrocher une place.
13 ELNINO MONTAVAL D4 RAFFIN E. LERCIER F. 2850m (18) 1a 9a 4a 6a 9a 6a 1a 2a Da 3a 5a 7a
Il n'a pas répété ses courses ces derniers mois mais il détient du potentiel. Après un échec sur le parcours qui nous intéresse, il s'est imposé sur le tracé réduit de Vincennes en étant déferré des quatre, ce qui sera à nouveau le cas ce vendredi. Son mentor indique qu'il est monté en condition depuis. Il visera le podium.

Fabrice Lercier :
Déferré des quatre pieds pour la première fois de sa carrière, il a enlevé avec brio le Prix de Jussy. C'est un trotteur que j'estime énormément. L'allongement de la distance ne lui posera aucun problème mais les ordres seront d'attendre et de venir à mille mètres de l'arrivée. Il a gagné en condition et sera de nouveau pieds nus. Tenace, il va encore falloir compter avec lui.
14 EVRIK DE GUEZ Dp BAZIRE J. M. BAZIRE J.M. 2850m Da (18) 1a 1a Da 1a Da 8a 1a (17) 1a 1a 1a 0a
Il a remporté dix de ses seize courses disputées. Il s'est égaleemnt imposé à deux reprises en fin d'année dernière, en province et sur le parcours qui nous intéresse. Il reste par contre sur une disqualification sur le tracé réduit de Vincennes. Jean-Michel Bazire a effectué quelques réglages. Il peut lutter pour la victoire.

Jean-Michel Bazire :
Dernièrement, il a mal couru en se montrant fautif en plaine. Depuis cette sortie, des réglages ont été faits avec notamment une nouvelle ferrure qui lui convient mieux. Il a du travail derrière lui mais au boulot, il n'est pas démonstratif. Cela dit, il était comme cela avant ses faciles succès à Laval et à Vincennes. Une chose est sûre, je ne maîtrise pas l'opposition étrangère.
15 FLYING FORTUNA D4 MONCLIN J. PH. MALMQVIST T. 2850m (18) 0a Da 5a 2a 1a 11a 5a 6a 4a 1a 5a 2a
 Il a montré des moyens en Suède mais il a déçu depuis son arrivée sur notre sol avec deux échecs à Vincennes. Il évoluait cependant à un niveau trop relevé dernièrement. Il va débuter sur le parcours qui nous intéresse ce vendredi et il devra également faire ses preuves sur la distance. Il tentera de surprendre.

Tomas Malmqvist :
C'est un peu un casse-tête avec lui... En effet, le matin, il vous en met plein la vue, alors que l'après-midi, il est vraiment décevant. Je suis dans le doute même si nous allons procéder à de nombreux changements, notamment au niveau de son harnachement.
16 ERODE LUDOIS D4 BARRIER A. BOURLIER S. 2850m (18) 4a Da 8a 3a Da 8a 4a 0a 0a 3a 9a 9a
Il n'est pas de tous les jours mais reste capable de bonnes courses comme dernièrement où il a fini quatrième sur le parcours qui nous intéresse au terme d'une belle fin de course et tout en échouant de peu pour un meilleur classement. A l'issue d'un bon parcours, il peut accrocher une allocation.

Stéphane Bourlier :
Le mois dernier, pour son retour à Vincennes, il a très bien fini. Quelques mètres plus loin, il aurait pris la deuxième place. Après cette sortie, il a décompressé. Il a repris l'entraînement depuis quinze jours, ne faisant que des heats en vue de cet engagement. Vendredi, il sera déferré des quatre pieds et mené par Anthony Barrier qui le connaît bien. Il retrouve la même distance, et à l'issue d'un parcours caché, il devrait répéter.
17 ETHIEN DU VIVIER Dp GOOP B. MALMQVIST T. 2850m (18) 0a 2a 2a Da 7a 2a 2a 2a 7a 4a 4a 3a
Il est à reprendre sur sa dernière course où il évoluait à un niveau trop relevé. Il avait eu de bonnes courses précedemment avec une deuxième place sur le parcours qui nous intéresse (devançant Erode Ludois - 16, Eternelle Délo - 3) et une deuxième place également sur le tracé réduit (devancé par Elnino Monteval - 13). Il n'étonnerait pas en intégrant la combinaison gagnante ce vendredi.

Tomas Malmqvist :
C'est la bonne surprise de mon écurie cet hiver, même s'il ne parvient pas à gagner. Des deuxièmes places comme cela, on s'en contente, croyez-moi. Dernièrement, dans le Critérium Continental, j'ai vraiment été satisfait de son comportement. Cette tentative lui a franchement fait le plus grand bien. Je suis donc très confiant, tout en sachant qu'il y a de sacrés clients, notamment du côté des suédois.
18 EXTRA LIGHT D4 THOMAIN D. MEUNIER S. 2850m (18) 3a 6a 1a 2a 2a 1a 5a 4a 9a 7a 4a 2a
Elle affiche une belle régularité et a répondu présente sur toutes ses courses disputées à Vincennes depuis l'automne. Elle reste sur une très bonne course avec une troisième place lors du Prix Ariste Hémard - Groupe II disputé sur le parcours classique de Vincennes. Comme l'indique son mentor, elle a sa place sur le podium.

Stéphane Meunier :
Elle a très bien couru dans le Prix Ariste Hémard, prouvant qu'elle faisait partie des meilleures juments de sa promotion. J'ai attendu ce très bel engagement depuis. À l'entraînement, elle est très bien, ayant trotté avec Daytona Jet. Elle est facile à entretenir. Elle franchit les paliers les uns après les autres. Vendredi, elle a sa place sur le podium malgré les mâles et les étrangers.