Analyse et pronostic Quinte 20/02/2018

facebook quinte-pool twitter quinte-pool
courses pmu et pronostics quinte Analyse et pronostics de la course PMU du Quinté du 20 février 2018



Chaque jour, l'analyse détaillée des partants du Quinté du jour et le pronostic Quinté en cinq et huit chevaux. Faites votre papier avec l'étude des performances de chaque cheval, l'avis des entraineurs et jockeys.

L'analyse complète du Quinté et les pronostics en cinq chevaux sont disponibles pour les Poolistes (à partir de 15h la veille des courses).
pronostics quinté Recevoir l'analyse complète et les pronostics du Quinté ainsi que la sélection jeux simples

- L'analyse gratuite du Quinté est disponible à 9h le matin de la course.



Quinté du MARDI 20 FEVRIER 2018 - VINCENNES - Réunion 1 - Course 3 - 13h47 - PRIX DU CHESNAY

88.000 Euros - Attelé. - Course B, 2.850 mètres - grande piste

chevaux     drivers entraineurs   musique
1 AGORA DU GOUTIER D4 F8 NIVARD F. CHERBONNEL D. 2850m 4a 0a 5a (17) 4a 0a Da 0a 0a 0a 0a 4a 7a
Elle est revenue au mieux cet hiver et a répondu présente sur trois de ses cinq Quinté disputés à Vincennes. Elle reste sur une quatrième place sur le parcours classique et revient sur ce parcours qui lui a déjà bien réussi en étant déferrée des quatre. Ce n'est pas une première chance et elle aura besoin d'un bon parcours mais Franck Nivard devrait une nouvelle fois en tirer la quintessence.

David Cherbonnel :
Elle s'est bien comportée le 8 février face aux seules juments. Cette fois-ci, on affronte les mâles mais elle découvre un bel engagement en tête. Je craignais juste d'être éliminé. Elle a besoin d'une course limpide, à l'économie, et on est dépendant des autres. Mais je l'estime encore capable d'accrocher une place. À ce niveau, elles sont belles à prendre.
2 VALTO Da H9 VERVA M. CHATELAIN Mlle V. 2850m 0a 3a (17) 7a Da 9a 8a 0a 5a Da 1a 0a Da
Sa tâche s'annonce difficile. Hormis sa troisième place sur le tracé réduit de Vincennes en janvier, il enchaine les échecs depuis plusieurs mois. Il n'a pu s'illustrer également sur ses dernières courses sur le parcours qui nous intéresse. Il sera à suivre en province.

Véronique Chatelain :
Il ne s'est pas mal comporté dans le Prix de Granville. Depuis, le mauvais temps ne nous a pas épargnés et je n'ai pas pu le travailler comme souhaité. Mardi, mon pensionnaire va certainement demander à souffler pour finir. Cette sortie lui sera profitable pour la suite de son programme. La province arrive à grands pas...
3 VERTIGINOUS Dp H9 DAUGEARD PH. DAUGEARD PH. 2850m 4a (17) Da 6a Da 6a Da 6a 3a 4a Da 8a 8a
Il ne démrite pas en province, obtenant régulièrement de petites allocations. Il reste également sur une bonne course avec une quatrième place à Châteaubriand. Il n'a par contre pas de référence sur le parcours et sa marge semble mince face à l'oppoisition. Son mentor se montre néanmoins optimiste.

Philippe Daugeard :
Je l'ai trouvé un peu moins percutant au cours de l'année 2017 et il n'a pas fait aussi bien que je ne pouvais l'espérer. Dernièrement, à Châteaubriant, il courait à six semaines et a eu un très bon comportement après avoir dû "chasser". Il est désormais meilleur à main gauche et la grande piste ne lui posera pas de problème. Il devrait bien courir avec un parcours à l'économie.
4 ULYSSE MARIA D4 H10 VERCRUYSSE P. BERUJAT R. 2850m 4a 3a 6a (17) 8a 7a 1a 0a 8a 0a 9a 0a 0a
Il enchaine de bonnes courses depuis le début de l'année et revient sur ce parcours où il détient une belle réussite. Il reste sur une quatrième place sur cette piste tout en rendant de la distance. Il sera de nouveau déferré des quatre ce mardi. Une place est à sa portée.

Romain Bérujat :
Il a trop bien démarré dans le Prix des Vosges, ce qui l'a empêché de fournir son coup de reins habituel pour finir. Néanmoins, il a bien tenu sa partie d'autant qu'il n'avait pas travaillé comme souhaité auparavant en raison de la neige. Mardi, il peut "marcher" un petit 1'14'' en tête. Il a de mauvaises jambes mais de bons pieds, et il sera déferré des quatre, ce qui est primordial avec lui. Une place est jouable.
5 ARDENTE DU CLOS   F8 ABRIVARD M. ABRIVARD M. 2850m 9m 5a (17) 0a 3a 0a 0a 5a 5a 2a 3a 1a 4a
Elle détient des lignes à Vincennes mais sa tâche sera difficile ici face à l'opposition et elle ne sera pas déferrée. Elle se prépare en vue d'un futur engagement sous la selle.

Matthieu Abrivard :
Après une encourageante troisième place sur un parcours de vitesse en décembre, elle n'a pas confirmé ensuite. Elle ne s'est pas montrée très tranchante. Depuis sa dernière course sous la selle, elle a repris de la fraîcheur. Cette course va lui permettre de peaufiner sa préparation en vue d'un prochain engagement monté à Enghien. Ferrée sur cette longue distance, il est préférable de l'écarter.
6 VERDI DE TILLARD D4 H9 LAGADEUC F. GUARATO S. 2850m 1a 2a 0a (17) 0a 0a 4a 9a 0a 0m 7a 8a 0a
Il revient au mieux après un passage à vide avec de belles courses en province. Il n'a par contre pas une grande réussite sur la grande piste de Vincennes et devra donc confirmer ses bonnes dispositions sur le parcours. Il sera néanmoins déferré des quatre et sa forme jouera en sa faveur.

Sébastien Guarato :
Pour sa première tentative à Vincennes sous ma responsabilité, il était ferré et n'était pas trop prêt. Il est monté en condition depuis et a confirmé sur les profils plats à Cagnes et Châteaubriant. Il a conservé une forme optimale depuis. Il doit se frotter aux 7 ans ce qui rend sa tâche délicate pour la victoire. Cependant, il possède de la tenue et en tête, il doit pouvoir terminer dans le quinté.
7 AMIE D'ANDY D4 F8 VERVA P. Y. VERVA P.Y. 2850m 9a 6a (17) 6a 0a Da 7a 0a 6a 6a 9a 9a (16) 0a
Elle n'évolue plus à son meilleur niveau. Elle s'est illlustrée à Vincennes à ce niveau par le passé mais elle a beaucoup plus de mal à s'illustrer désormais.  Elle s'était néanmoins placée à deux reprises sixième sur la grande piste cet hiver sans être déferrée. Elle revient ici en étant déferrée des quatre ce qui ne lui est pas arrivée depuis plus d'un an. Elle pourrait refaire surface.

Pierre-Yves Verva :
Elle n'a pas répondu à mes attentes lors de son déplacement à Cagnes-sur-Mer. Là, elle n'est pas mal placée en tête mais je peux difficilement aborder cet engagement avec un optimisme débordant. Sincèrement, si elle parvient à prendre une allocation, alors elle aura amplement atteint son objectif. C'est certainement l'une de ses dernières courses. Elle devrait être saillie au printemps.
8 URANIUM D4 H10 GUELPA J. GUELPA J. 2850m Da Da 6a 2a (17) Da Da Da Dm Da 3m 2a 8a
Il n'est pas évident de lui faire confiance. Il a été disqualifié à sept reprises sur ses neuf dernières courses. Il s'était néanmoins placé deuxième sur le parcours l'été dernier et il revient ici en étant déferré des quatre. Il est bien engagé et a le potentiel pour intégrer la combinaison gagnante s'il se montre appliqué.

Junior Guelpa :
Il a été poissard ces derniers temps, surtout dans le Prix Jules Roucayrol où il s'est mis au galop car il a été gêné. A l'entraînement, je le sens de mieux en mieux. Il dispose d'un bel engagement mardi. Pour moi, Bauloise Haufor est la jument à battre. Le premier accessit est à la portée de mon pensionnaire s'il se montre sage d'un bout à l'autre du parcours.
9 BARAKA DE BELLOU D4 F7 GELORMINI G. ELHAIK D. 2850m 9a (17) Da 8a 5a 3a 4a 1a 2a 7a 7a 0a 7a
Elle détient de bonnes lignes et une bonne réussite sur le parcours. Elle est à reprendre sur ses dernières courses. Elle a été malchanceuse en fin d'année et elle effectuait une rentrée la semaine dernière. Elle devrait donc courir en amélioration ici et retrouve Gabriele Gelormini qui la connait très bien. Elle dispose également d'un bel engagement.

Les reporters - Il faut savoir qu'elle a joué de malchance dans le Prix Constant Hervieu. En effet, son driver a dû la reprendre. Elle s'est alors mise au galop et s'est "montée dedans", avant que le vétérinaire de service lui pose quatorze agrafes sitôt l'épreuve disputée. En dernier lieu dans le Prix des Vosges, elle effectuait une rentrée. Elle n'a pas bénéficié du bon wagon ce jour-là. Il vaut mieux s'en méfier.
10 BAULOISE HAUFOR D4 F7 BIGEON CH. J. BIGEON CH. 2850m 7a (17) 1a 1a 1a 9a 0a 0a 1a 3a (16) 2a 2a 8a
Elle est à reprendre sur sa dernière course, ses moyens ne faisant aucun doute. Elle s'était précédemment imposée à trois reprises dont deux victoires sur le parcours qui nous intéresse. Elle dispose ici d'un très bel engagement et visera logiquement le podium.

Christian Bigeon :
Elle découvrait une tâche compliquée dans le Prix Helen Johansson où elle s'élançait en seconde ligne sur une distance trop courte pour ses aptitudes. Elle est aussi bien que lors de ses trois succès de l'hiver, et cette fois, elle est idéalement engagée à la limite du recul. Malgré la présence de sérieux clients, tout semble réuni pour qu'elle reprenne le cours de ses bonnes performances.

recul 25m
11 BAXTER DU KLAU   H7 BAUDOUIN J. M. BAUDOUIN J.M. 2875m 9a (17) 0a 0a 0a 1a 3a 9a 1a Da Da 1a 1a
Il reste sur des échecs et ne bénéficie pas d'un bon engagement. Il ne sera pas non plus déferré.

Jean-Michel Baudouin :
Tout s'est mal enchaîné pour lui et il a raté son meeting. De plus, il n'a pas bénéficié de bons engagements. C'est encore le cas mardi où il doit rendre vingt-cinq mètres. Je vais le driver et il restera ferré. Vous pouvez l'écarter. S'il court correctement, vous le reverrez dimanche prochain. S'il déçoit, alors il partira en vacances.
12 BON COPAIN   M7 LECANU F. RAFFEGEAU TH. 2875m 7a (17) 5a 3a 0a 3a 6a 5a 5a 3a 8a 3a 8a
Il a fait ses preuves sur la grande piste mais se montre plus à son avantage sur pistes plates et ne sera pas déferré ce mardi. Il reste néanmoins sur de petites allocations sur le tracé réduit de Vincennes et comme l'indique son mentor, il il n'est pas incapable d'accrocher une petite place.

Thierry Raffegeau :
Il a peu couru cet hiver car il ne bénéficiait pas d'un programme attrayant. Sa dernière sortie lui a fait le plus grand bien. Il est sur la montante. Dès mardi, il n'est pas incapable de finir cinquième à l'issue d'un parcours favorable. La distance lui convient bien et il sera muni d'alus sous les pieds. Vous le reverrez début mars, puis dans les Grands Prix de province car il se plaît davantage sur les pistes plates.
13 VIC DU POMMEREUX   M9 OUVRIE F. ROGER S. 2875m 3a Da (17) 9a 0a 0a 0a 9a 9a 0a 7a 1a 6a
Il s'était imposé lors d'un Quinté disputé sur le parcours lors de son dernier meeting d'hiver mais il aligne les échecs à Vincennes cette année. Sa dernière course en province a néanmoins montré qu'il revenait dans de meilleures conditions. Il ne sera cependant pas déferré ce mardi.

Sylvain Roger :
Il a mis du temps à retrouver la bonne carburation après avoir été malade l'été dernier. Sa troisième place, le mois dernier à Cagnes-sur-Mer, prouve qu'il est revenu au mieux. Mardi, l'engagement n'est pas favorable. Il doit rendre vingt-cinq mètres à des plus jeunes. Il restera ferré en attendant de meilleures conditions de course. Sa tâche est compliquée.
14 AZARO D'EVA   M8 DARONDEL F. BAZIRE J.M. 2875m (17) 7a Da 3a Da 0a 1a 1a 1a Da 1a Da 1a
Il a aligné de belles courses l'année dernière avec plusieurs victoires à son actif dont deux sur le parcours qui nous intéresse. Il effectue cependant ici une rentrée et ne sera pas déferré.

Jean-Michel Bazire :
Il a réalisé une très belle année 2017. Il a donc décompressé et pris quelques jours de vacances. Il va effectuer un parcours de remise en route, en étant ferré. Contraint de rendre vingt-cinq mètres pour cette réapparition, il rencontre une tâche compliquée. Je vous conseille de faire l'impasse.
15 VANILLE DU DOLLAR   F9 HARDY S. ROGER S. 2875m 8a (17) 0a 0a Da 0a 8a 1a 4a 2a 4a 0a 0a
Elle a aligné de bonnes courses au premier semestre l'année dernière mais elle tarde à retrouver son meilleur niveau et son mentor indique qu'elle ne se présentera toujours pas ici à 100%. Elle ne sera pas déferrée.

Sylvain Roger :
Comme la plupart de mes chevaux, elle a été malade l'été dernier et a mis du temps à revenir à un bon niveau. Dernièrement, à Cagnes-sur-Mer, malgré un bon déroulement de course, elle a coincé pour finir. Le lendemain matin, elle avait 41° de fièvre. Elle a été soignée et effectue donc une rentrée. Elle restera ferrée et je vous conseille d'attendre pour la retenir.
16 VASCO DE VIETTE   H9 SEGUIN V. LERCIER F. 2875m 6a 9a 0a (17) Da 0a 0a 0a 0a 1a 8a 1a 0a
Il a enchainé les échecs cet hiver à Vincennes. Il a montré du mieux dernièrement sur le tracé réduit avec une sixième place mais ne sera pas déferré ce mardi.

Fabrice Lercier :
Il m'a un peu rassuré dans le Prix de Munich sur les 2.100 mètres. Avec ses gains, il ne rencontre pas des tâches évidentes. De plus, il est désormais meilleur sur les profils plats et durant la belle saison. Là, je le laisse ferré face aux 7 ans. Ce sera compliqué de rendre la distance et il est donc préférable de le regarder courir. Il sera plus compétitif à Caen ensuite.
17 VENOSC DE MINEL D4 H9 LEBOURGEOIS Y. RAIMOND MME S. 2875m 2a 3a 6a (17) 4a 5a 0a 4a 2a 8a (16) 4a 2a 3a
Il affiche une belle régularité et a répondu présent sur toutes ses courses disputées cet hiver à Vincennes. Il reste sur un accessit d'honneur sur le parcours qui nous intéresse à ce niveau et tout en rendant de la distance. Il peut viser la victoire ce mardi.

Séverine Raimond :
Il a couru de première à vingt-cinq mètres de Be Bop Haufor le mois dernier. Il a été fort en réalisant le dernier kilomètre sans dos. Il a retrouvé son top niveau et sa récupération a été parfaite. J'espère juste que le mois de délai n'est pas trop long. Il a pu s'entretenir de bonne manière. J'attends une confirmation de mon cheval, mais Christian Bigeon présente encore un redoutable adversaire en tête.
18 VENUS DE BAILLY D4 F9 ABRIVARD A. BOURGOIN B. 2875m 0a Da 0a 3a (17) 7a 3a 0a 0a 8a 9a 5a 4a
Elle n'est pas de tous les jours et reste sur plusieurs échecs à Vincennes. Elle est néanmoins capable de bonnes courses, comme sa troisième place en décembre sur le parcours qui nous intéresse et tout en rendant de la distance. Elle devra rassurer mais reste capable de surprendre.

Bruno Bourgoin :
Elle a essuyé plusieurs échecs cet hiver mais je n'ai pas toujours fait le bon choix de courses. Au travail, elle paraît toujours en forme. Elle est bien située au plafond des gains dans ce quinté. En revanche, elle affronte les plus jeunes et devra rendre la distance. Il faut qu'elle puisse se rapprocher dans le bon wagon, auquel cas elle peut viser une place. Elle sera pieds nus évidemment.