facebook quinte-pool twitter quinte-pool

L'analyse et pronostic du Quinté du jour du 26 janvier 2020 - Grand Prix d'Amérique 2020

Quinté+ 26/01/2020 Grand Prix d'Amérique 2020
publié le 26/01/2020 par ©quinte-pool.fr




Analyse et pronostics du Quinté du DIMANCHE 26 JANVIER 2020 - VINCENNES - Réunion 1 - Course 7 - 16h10 - GRAND PRIX D'AMERIQUE

900.000 Euros - Attelé. - Groupe I - 2.700 mètres

pari simple pari couplé  pari couplé ordre  pari trio paris 2 sur 4 pari tiercé pari Quarté+ pari multi

  chevaux   drivers entraineurs musique
1 EXCELLENT D4 ABRIVARD A. ABRIVARD L.CL. Da (19) 1a 1a 2a 4a 4a 4a 2a 6a 1a Da 3a
Il aligne les bonnes courses et évolue avec une très belle réussite. Il s'était placé quatrième l'été dernier du Critérium des 5 Ans - Groupe I disputé sur 3000m à Vincennes, quatrième à l'automne du Prix de l'Etoile - Groupe I et s'est également imposé le mois dernier lors du Prix Doynel de Saint-Quentin - Groupe II et lors du Prix Ténor de Baune - Groupe II disputé sur le parcours qui nous intéresse (devançant Enino du Pommereux - 5, Vitruvio - 11, Vivid Wise As - 4). Impressionnant sur ses deux courses, il tentera de surpendre ce dimanche pour son premier Grand Prix d'Amérique. Il devra par contre gérer son départ.

Laurent-Claude Abrivard :
Il n'a pas raté son objectif en remportant plaisamment le Prix Ténor de Baune. Il s'est malheureusement élancé au galop lors de sa sortie suivante dans le "Belgique". Le départ reste son point faible. Il a bien travaillé depuis et va se présenter dans le même état de forme qu'avant le "Ténor". J'ai du mal à le situer face aux vieux, mais si tout se passe bien, il peut s'immiscer dans le quinté.

2 CHICA DE JOUDES D4 LAURENT A. LAURENT A. 7a (19) 1a 3a 2a 1a Da 1a 3a 1a Da 1a 1a
Elle donne toujours son maximum et réalise un beau meeting d'hiver. Elle évolue généralement à un niveau moindre mais elle a prouvé ces derniers mois qu'elle pouvait rivaliser face à l'élite. Elle s'était placée deuxième en novembre dans le Grand Prix de Bretagne - Groupe II disputé sur le parcours qui nous intéresse (devancée par Davidson du Pont - 7, devançant Looking Superb - 3) ce qui lui a permis de se qualifier pour ce Grand Prix d'Amérique. Elle a par contre déçu sur sa dernière course, échouant dans le Prix du Forez, Groupe III. Elle a cependant bien travaillé ici et va se présenter ce dimanche en étant déferrée des quatre ce qui lui arrive rarement. Elle n'est pas à sous-estimer.

Alain Laurent :
Après avoir aligné les bonnes performances, elle s'est montrée moins tranchante dernièrement sans raison apparente. Elle est partie un peu mollement et dès la mi-parcours, je connaissais le résultat. Elle était dans un jour sans. Depuis, elle a bien travaillé. Dimanche, elle affronte de jeunes loups, mais elle va défendre chèrement sa chance, d'autant qu'elle n'aura pas ses fers.

3 LOOKING SUPERB D4 THOMAIN D. BAZIRE J.M. 6a (19) 7a 9a Da 3a 5a 9a 4a 2a 2a Da 3a
 

Il avait réalisé une très belle prestation l'année dernière avec une deuxième place dans ce Grand Prix d'Amérique (devancé par Belina Josselyn). Il s'est qualifié cet hiver avec une troisième place dans le Grand Prix de Bretagne - Groupe II (devancé par Davidson du Pont - 7 et Chica de Joudes - 2). Il a par contre un peu déçu sur ses dernières courses mais il peaufinait sa condition et n'avait pas de pression. Il n'était également pas déferré. Jean-Michel Bazire indique qu'il est monté en condition depuis et ses derniers excercices sont excellents. Il peut lutter pour une belle place.

Jean-Michel Bazire :
Qualifié d'emblée grâce à sa troisième place dans le Prix de Bretagne, il a pu se préparer dans les meilleures conditions. Sa prestation dans le "Belgique", dans lequel David Thomain se l'est mis en main, était bonne alors qu'il était ferré. Il monte en condition et ses derniers exercices sont excellents. Il a la même chance que Bélina Jossleyn, Davidson du Pont leur étant un peu supérieur.

4 VIVID WISE AS D4 LEBOURGEOIS Y. GOCCIADORO A. (19) 3a 7a 1a 3a 1a 1a 1a Aa Aa 2a 0a 5a
 Il est revenu au mieux cet hiver. Il a remporté le Prix Marcel Laurent - Groupe II disputé sur le tracé réduit de Vincennes en novembre (devançant Excellent - 1). Il a un peu déçu ensuite dans le Prix Ténor de Baune disputé sur le parcours classique mais s'est racheté dernièrement avec une troisième place dans le Grand Prix de Bourgogne - Groupe II disputé sur le tracé réduit (devancé par Billie de Montfort - 15 et Bahia Quesnot - 8). C'est un avant tout un spécialiste des courtes distances et il sera donc moins à son avantage ici mais son mentor se montre très confiant.

Antonio di Somma: Vivid Wise As est vraiment au top pour cette course. Je ne vous cache pas que je suis très confiant. La tactique sera de courir caché et de venir finir ; il possède un dernier partiel très, très vite. Avec le bon déroulement, je le crois capable de finir dans les trois premiers.

5 ENINO DU POMMEREUX D4 ABRIVARD M. ROGER S. 2a (19) 2a 5a 5a 9a 2a 1a 2a 2a 2a 1a 2a
 Il avait remporté le Prix Jockey - Groupe II l'été dernier sur le parcours qui nous intéresse tout en devançant Excellent (1). Il s'était ensuite placé deuxième du Critérium des 5 Ans - Groupe I et n'avait par contre pu obtenir que de petites allocations lors des premières épreuves préparatoires à ce Grand Prix d'Amérique. Il s'est cependant racheté ensuite avec une deuixème place dans le Prix Ténor de Baune - Groupe II et également une deuxième place lors du Grand Prix de Belgique - Groupe II (devancé par Belina Josselyn - 16), ce qui lui a permis de se qualifier.Sa tâche sera plus difficile ce dimanche mais une allocation est à sa portée.

Sylvain Roger :
On a tout tenté dans le Prix de Belgique pour le qualifier. Il est allé de l'avant et a été très bon pour conserver la deuxième place. Il peut courir ainsi une fois de temps en temps. Il a bien récupéré de ses efforts. Cette course l'a bien mis en éveil. Il ne pourra faire la même chose dimanche mais il devrait fournir une bonne valeur. Avoir deux partants dans "l'Amérique", c'est magnifique.

6 DELIA DU POMMEREUX D4 NIVARD F. ROGER S. 5a (19) 1a 8a 2a Da Da Da 9a 7a Da 8a (18) Da
Elle avait montré de beaux moyens en Groupe en 2018 mais a par contre connu une année 2019 difficile ayant eu des problèmes de santé. Elle revient cependant au mieux et a réalisé une belle course le mois dernier avec une victoire lors du Grand Prix du Bourbonnais - Groupe II et une cinuqième place dans le Grand Prix de Belgique sans être déferrée. Elle peut rivaliser ce dimanche.

Sylvain Roger :
L'année dernière, elle était malade dans "l'Amérique". Cet hiver, après avoir gagné le Prix du Bourbonnais, on a pu la préparer dans de bonnes conditions en lui laissant les fers pour lui économiser les pieds. Dans le Prix de Belgique, elle a réalisé une belle valeur et aurait pu faire mieux si elle avait été plus heureuse. Elle a ma préférence face à Enino du Pommereux. Elle peut viser une place à l'arrivée.

7 DAVIDSON DU PONT D4 OUVRIE F. BAZIRE J.M. 3a (19) 0a 0a 1a 9a 0a 2a Da 4a 9a (18) 2a 1a
Il s'était placé quatrième du Grand Prix d'Amérique 2019 (devancé par Belina Josselyn - 16 et Looking Superb - 3). Il s'était également placé ensuite deuxième du Prix de Sélection - Groupe I disputé sur le tracé réduit de Vincennes (devancé par Face Time Bourbon - 9). Il a depuis soufflé le chaud et le froid mais a eu malgré tout de très belles courses. Il a remporté le Grand Prix de Bretagne et reste sur une troisième place dans le Grand Prix de Belgique au terme d'une très belle fin de course sans être déferré. Comme l'indique Jean-Michel Bazire, il ne devrait pas taper loin ce dimanche.

Jean-Michel Bazire :
Après sa victoire dans le Prix de Bretagne et sa rapide qualification, il a eu une préparation optimale. En 2019, il avait fait un truc dans "L'Amérique" et il est un peu meilleur cette année. Il était top lundi à Grosbois où il a travaillé en quatre fois. Très bon finisseur dans le Prix de Belgique, il sera déferré des quatre pieds cette fois ce qui est un gros avantage. Il peut aller devant comme attendre. Il ne devrait pas taper loin.

8 BAHIA QUESNOT D4 GUELPA J. GUELPA J. (19) 2a 6a 0a 3a Da 2a 2a 2a 8a 2a 2a 6a
Elle n'avait pu se placer que dixième du Grand Prix d'Amérique 2019. Elle a depuis eu de bonnes courses en province et à l'étranger. Elle s'était notamment placée deuxième en septembre du Finale European Trotting Masters 2019 - Groupe II disputé sur le parcours qui nous intéresse (s'intercalant entre Propulsion - 17 et Bold Eagle - 18). Elle avait échoué ensuite lors des premières épreuves préparatoires mais s'est rachetée dernièrement avec une deuxième place dans le Grand Prix de Bourgogne alors qu'elle était déferrée des quatre. Elle se présente ce dimanche avec beaucoup de fraicheur et tentera d'accrocher une allocation.

Junior Guelpa :
Dans le Prix de Bourgogne, elle n'a rien demandé à personne pour aller chercher son billet... Elle a fait un truc ce jour-là. Comme elle a eu une vraie course, et qu'elle a 9 ans, j'ai préféré ne pas la recourir et jouer la carte de la fraîcheur. Elle sera de nouveau déferrée des quatre pieds. J'espère que tout sera limpide et que l'on n'aura pas de regret après la course.

9 FACE TIME BOURBON D4 GOOP Bjo. GUARATO S. (19) 1a 1a 1a 1a 1a 2a 1a 1a 1a 1a 2a (18) 1a
Unique cinq ans du lot, il se montre irréprochable, enchainant victoires et accessits au plus haut niveau. Il a remporté cinq Groupe I et reste à nouveau sur de très belles courses avec une victoire lors du Grand Prix de l'UET - Groupe I et deux belles victoires en Groupe II pour son retour à Vincennes, sur le parcours classique et sur le tracé réduit. Il s'est toujours imposé sur ce parcours et va se présenter ce dimanche avec de la fraicheur. Il n'étonnerait pas en luttant pour la victoire.

Sébastien Guarato :
Il a rempli son contrat depuis le début du meeting en s'imposant à deux reprises de bonne manière dans sa génération. On a gardé l'atout fraîcheur pour ce Prix d'Amérique. Il affronte ses aînés cette fois mais il est endurci. Il sait démarrer très vite. Ensuite, il faudra être caché, pas trop loin. Il finit toujours ses parcours en moins de 1'09''. Il faudra compter avec lui.
10 MILLIGAN'S SCHOOL D4 BARRIER A. MELANDER S. (19) 6a 1a 1a 1a 7a 1a 1a 6a 6a 3a 1a 7a
Il a aligné de belles courses en Suède ces derniers mois avec notamment trois victoires à l'automne. Il revient par contre à Vincennes et sur ce parcours où il n'avait pu se placer que sixième de la Finale European Trotting Masters 2019 - Groupe II (devancé par Propulsion - 17, Bahia Quesnot - 8, Bold Eagle - 18). Il n'aura pas la tâche facile ce dimanche mais son mentor le juge capable d'obtenir une petite place.

Stefan Melander :
Ses derniers travaux sont excellents. Je l'ai préparé comme il se doit en vue de cette course et le cheval semble avoir bien encaissé. Je ne ferais pas le déplacement si je ne le pensais pas capable de venir prendre une petite place. Il lui faudra bien évidemment un bon parcours mais si tout se passe pour le mieux, je pense qu'il ne faut pas le négliger.

11 VITRUVIO D4 GOCCIADORO A. GOCCIADORO A. (19) 4a 9a 7a 2a 6a 1a 1a 9a 1a 1a (18) 2a 5a
 Il avait montré de beaux moyens il y a un an avec notamment une deuxième place lors du Critérium Continental - Groupe I disputé sur le tracé réduit de Vincennes. Il a eu de bonnes courses ensuite à l'étanger mais avait par contre déçu cet hiver pour son retour à Vincennes. Il a cependant montré du mieux dernièrement avec une quatrième place dans le Prix Ténor de Baune (devancé par Excellent - 1 et Enino du Pommereux - 5). Sa tâche sera cependant plus difficile ce dimanche. Il tentera d'accrocher une allocation.

Gugliemo Miccichè, le propriétaire - Après le Prix Ténor de Baune, on a préféré faire l’impasse sur le “Belgique” et retourner en Italie. A l’entraînement, le cheval est parfait. Il est encore monté en condition sur sa récente sortie. On va revoir le vrai Vitruvio. Suffisant pour jouer un bon rôle ? C’est difficile à dire car il y a du beau monde, mais je le crois capable de bien se comporter.

12 UZA JOSSELYN D4 VERCRUYSSE P. AEBISCHER R. 7a (19) 4a 4a 1a 2a 6a 1a 8a 1a 5a 1a 5a
Elle s'était placée septième du Grand Prix d'Amérique 2019 et deuxième du Grand Prix de France - Groupe I. Elle n'a pas démérité également cet hiver avec deux 4èmes places lors des préparatoires mais a par contre déçu dernièrement dans le Grand Prix de Belgique. Elle donnera son maximum ce dimanche mais son objectif reste le Grand Prix de France.

René Aebischer :
Elle a connu des problèmes de trafic dans le Prix de Belgique. Même si j'étais déçu sur le coup, avec le recul, je m'aperçois que c'était une bonne préparation. De plus, elle était parfaite avec de la résine et de la fibre de verre sous les pieds. Elle sera mise de la même manière dimanche. Elle arrive au top pour le jour J et son moral est intact. On n'y va pas pour faire de la figuration.

13 VALKO JENILAT D4 PLOQUIN P. PH. GUARATO S. (19) 0a Da Da 5a 1a 7a 6a 5a 0a Da 0a Da
 Il n'évolue plus à son meilleur niveau. Il avait nettement échoué dans ce Grand Prix l'année dernière et a également déçu dans l'ensemble l'année dernière. Il effectue également une rentrée ce dimanche n'ayant pas été revu depuis octobre.

Sébastien Guarato :
Il n'a pas été revu depuis fin octobre car il a souffert d'un genou. On l'a soigné et il travaille depuis quelques semaines. Ses propriétaires veulent se faire plaisir à courir. Il risque de manquer de rythme à ce niveau même si de condition, il paraît bien. On va essayer de gêner personne. Il disputera ensuite le Prix de France et le Prix de Paris puis ira à Cagnes pour le Critérium de Vitesse.

14 RINGOSTARR TREB D4 MONCLIN J. PH. RIORDAN J. (19) Da 3a 1a 1a Da Da 3a 1a (18) 9a 6a 1a 1a
Il s'était placé septième du Grand Prix d'Amérique 2018 et a eu depuis de bonnes courses à l'étranger. Il a remporté deux Groupes I l'été dernier en Suède mais vient par contre d'être disqualifié pour son retour à Vincennes. Il n'aura pas la tâche facile ce dimanche mais il donnera son maximum pour accrocher une allocation.

Jerry J. Riordan :
Le cheval est resté très bien depuis sa dernière course. C'est un trotteur très facile à driver qui peut suivre tous les trains et employer n'importe quelle tactique. Je souhaite tout de même qu'il soit à l'abri ce dimanche et qu'il ne se retrouve pas en tête. Jean-Philippe Monclin lui sera associé par choix des propriétaires. Un chèque me ravirait pour la dernière course de sa carrière.

15 BILLIE DE MONTFORT D4 GELORMINI G. GUARATO S. (19) 1a 3a 3a 4a 1a 2a 1a 5a 3a 3a 3a 3a
Elle avait déçu il y a un an et n'avait pu se placer que treizième du Grand Prix d'Amérique. Elle est cependant au mieux actuellement et reste sur de très belles courses avec une troisième place dans le Prix du Bourbonnais et une belle victoire dans le Prix de Bourgogne. Ellle se présente avec de la fraicheur et sera déferrée des quatre ce qui ne lui est pas arrivée depuis un an. Elle peut surprendre.

Sébastien Guarato :
Elle a couru de première à deux reprises cet hiver. Dans le Prix du Bourbonnais, elle aurait pu gagner si elle avait trouvé l'ouverture plus tôt. Elle a confirmé sur les 2.100 mètres où elle a bien accéléré pour finir. Elle est meilleure que jamais. Je la déferre des quatre pieds cette fois. Elle sait démarrer et sera rapidement bien placée. Elle peut terminer à l'arrivée.

16 BELINA JOSSELYN D4 BAZIRE J. M. BAZIRE J.M. 1a (19) 0a 0a 0a 6a 0a 1a Da 1a Da (18) 6a 2a
Elle avait remporté le Grand Prix d'Amérique 2019 et également le Grand Prix de Paris - Groupe I. Elle n'a par contre repris la compétition qu'à l'automne et a tardé à retrouver son meilleur niveau. Elle vient cependant de rassurer en remportant le Grand Prix de Belgique. Jean-Michel Bazire luttera pour une nouvelle victoire ce dimanche.

Jean-Michel Bazire :
Elle avait mal couru dans le Prix de Bourgogne mais il y avait deux ou trois raisons à cela. Elle a totalement rassuré dans le "Belgique". Depuis, elle a bien travaillé à Grosbois, notamment lundi, en quatre fois, puis mercredi. Elle est souple et pour moi, elle est aussi bien que l'an dernier lors de son succès. Avec un bon parcours, elle est capable d'une très belle performance, comme d'autres...

17 PROPULSION D4 KIHLSTROM Orj. REDEN D. 2a (19) 1a 1a 1a 2a 1a 4a 2a 1a 1a 5a (18) 2a
 Il s'était placé lors des trois dernières éditions de cette épreuve (5ème l'année dernière, devancé par Bélina Josselyn - 16, Looking Superb - 3 et Davidson du Pont -7). Il est revenu sur notre sol en septembre et a remporté la Finale European Trotting Masters 2019 - Groupe II (devançant Bahia Quesnot - 8 et Bold Eagle - 18). Il reste également sur une bonne course en Suède et peut se placer une nouvelle fois ce dimanche.

Orjan Kihlström, le driver - On a toujours de grosses ambitions quand on le présente en course. C'est un cheval de classe et j'espère qu'il va répondre présent ce dimanche. Il a deux courses dans les jambes et sera cette fois déferré des quatre pieds. L'an passé, il avait très bien couru dans cette épreuve en dépit d'un mauvais départ, il a sa place dans les cinq premiers.

18 BOLD EAGLE D4 RAFFIN E. GUARATO S. (19) 5a 2a 1a 2a 3a 1a 4a 1a 2a Da 3a 6a
Double lauréat du Grand Prix d'Amérique !
Lorsqu’il remporte la course en 2016, avec comme driver le quadruple vainqueur Franck Nivard, il le fait en 1 minute, 11 secondes et 4 dixièmes. Soit le meilleur chrono de l’histoire ! A comparer avec les 1’31’4 réalisés par le vainqueur de la toute première édition : Pro Patria. En 1920…
Il a connu une baisse de régime l'année dernière mais il a montré ces derniers mois qu'il revenait au mieux. La victoire est loin d'être acquise mais il peut lutter pour le podium.


Sébastien Guarato :
Ses deux prestations de l'hiver à Vincennes sont très bonnes, en courant de façon offensive à chaque fois. Il a fait illusion dans le Prix de Bourgogne tout en étant ferré. Depuis, on l'a gardé volontairement sur la fraîcheur. Il est très bien au boulot. Avec un déroulement de course favorable, caché, il peut terminer sur le podium. Je lui remets le petit bonnet. Ce sera une aide à la volte pour partir plus franchement.