facebook quinte-pool twitter quinte-pool
courses pmu et pronostics quinte Analyse et pronostics de la course PMU du Quinté du 30 septembre 2018 - Grand Prix du Portugual



Chaque jour, l'analyse gratuite détaillée des partants du Quinté+ et le pronostic Quinté en cinq et huit chevaux. Faites votre papier avec l'étude des performances de chaque cheval, l'avis des entraineurs et jockeys.

L'analyse complète du Quinté et les pronostics en cinq chevaux sont disponibles pour les Poolistes (à partir de 14h la veille des courses).
pronostics quinté Recevoir l'analyse complète et les pronostics du Quinté

L'analyse gratuite des partants du Quinté (hors pronostics) est disponible à 8h le matin de la course.


Quinté du DIMANCHE 30 SEPTEMBRE 2018 - VINCENNES - Réunion 1 - Course 4 - 15h15 - GRAND PRIX DU PORTUGAL

50.000 Euros - Attelé. - Course D, Départ à l'Autostart, 2.100 mètres - grande piste


chevaux   drivers entraineurs   musique
1 BUSY MONEY RINGEAT Dp LONCKE T. R. LONCKE T. 2100m 8a 5a 2a 2a 3a 9a 6a 5a 7a 0a Da 9a
Elle est à reprendre sur sa dernière course. Elle s'est déjà imposée à ce niveau par le passé à Vincennes et a montré cet été qu'elle revenait au mieux après un long passage à vide. Elle a obtenu plusieurs accessits cet été sur piste plate et sa dernière course lui servait principalement de préparation en vue de cet engagement. Elle n'a pas été en réussite jusqu'à présent sur le tracé mais elle est confirmée sur tracé réduit. Elle peut se placer.

Théophile Loncke :
Dernièrement, elle n'a pas bien couru à Compiègne mais elle n'a jamais trop réussi sur les pistes en herbe. Cette sortie a surtout servi de préparation pour cet engagement. Elle sera sur une distance à sa convenance, déferrée des postérieurs et munie d'alus aux antérieurs. Elle a sa chance à condition de bénéficier d'un déroulement de course favorable. Elle est toujours capable de finir vite.
2 AZAFRAN D4 GELORMINI G. CINIER D. 2100m 8a 0a 0a Da 2a 8a Da Da Da 8a Da 0a

Il n'est pas évident de lui faire confiance. Hormis une deuxième place sur piste plate cet été, il a aligné les échecs depuis le début de l'année et de nombreuses disqualifications. Il n'est également pas en réussite à Vincennes ni dans les Quinté+ (0 sur 5). Son mentor effectue néanmoins un long déplacement et se montre assez optimiste. Il tentera de surprendre.

David Cinier :
À Cavaillon, il a connu un déroulement de course épouvantable, se retrouvant constamment piégé en épaisseur le nez au vent. Il ne s'est pas "écroulé" pour autant. Je profite de cet engagement sur mesure pour effectuer un long déplacement. Il reste très délicat derrière l'autostart, mais s'il s'élance correctement, il peut venir brouiller les cartes.

3 BINIOU DE CONNEE D4 ABRIVARD A. MALLET CH.A. 2100m 4m 0a 9a 0a 8a 4a 5a 7a 0a (17) 0a 2a 0a
Il a montré de beaux moyens par le passé et notamment à Vincennes où il s'est illustré à plusieurs reprises à ce niveau. Il se montre par contre beaucoup plus intermittent désormais. Il a néanmoins montré sur sa dernière course qu'il revenait en belle condition avec une quatrième place sous la selle. Il devra donc confirmer ses bonnes dispositions pour son retour à l'attelé. A noter qu'il sera déferré des quatre pour la première fois.

Christophe-Alain Mallet :
Il a connu des problèmes pulmonaires au printemps et a mis du temps à se retrouver. C'est désormais chose faite. Après deux parcours sur l'herbe, il a confirmé son retour au top à Vincennes. Il avait bien travaillé au monté et n'a fait que confirmer en compétition. Il devrait évoluer sur la montante sur cette course. Courir rapproché ne sera pas un souci. Il a hérité d'un bon numéro, mais il faudra battre Bise du Coglais.
4 BISE DU COGLAIS D4 BAZIRE J. M. BAZIRE J.M. 2100m 1a 6a 6a Da 3a 1a 0a Da Da 0a 4a 8a
Elle n'est pas de tous les jours mais elle est en belle condition actuellement comme en atteste sa dernière course avec une belle victoire lors d'un Quinté disputé sur la petite piste de Vincennes. Elle se présente ici avec de la fraicheur et Jean-Michel Bazire prend place sur le sulky. Elle sera par contre moins à son avantage sur ce tracé.

Jean-Michel Bazire :
Lors de son avant-dernière sortie, elle n'avait craqué qu'à mi-ligne droite. Dernièrement, sur la petite piste, je n'ai pas démarré volontairement et ramenée dans le wagon de trois, elle a bien gagné. Depuis, nous avons tout fait pour lui redonner de la fraîcheur pour cette épreuve aux conditions très intéressantes. Certes, elle ne monte pas trop bien la cote mais elle devrait lutter pour la victoire.
5 AS DE GODISSON D4 ABRIVARD M. GRUMETZ J. 2100m 3a 2a 9a 4a 6a 0a 0a 0a 0a (17) 5a 1a 3a
Il détient de beaux moyens et est au mieux actuellement. Il reste sur de bonnes courses en province et revient sur ce parcours où il s'était imposé à ce niveau l'hiver dernier. Il est bien engagé et va bénéficier de la drive de Matthieu Abrivard. Il a repris de la fraicheur et devrait logiquement lutter pour la victoire.

Julien Grumetz :
Pour tout vous dire, je lui ai donné un parcours sur l'herbe à Compiègne afin de peaufiner sa condition en vue de cette course. Ce jour-là, il a pris une bonne troisième place. Il peut difficilement trouver de meilleures conditions dimanche. Déferré des quatre pieds et confié à Matthieu Abrivard, cela se présente plutôt bien, même si Bise du Coglais et Jean-Michel Bazire s'annoncent redoutables.
6 BE BOP MESLOIS D4 RAFFIN E. BELLOCHE P. 2100m 1a Da 6a 8a 9a Da 6a 4a Da Da 4a 0a
Il n'est pas des plus sûrs et s'est montré intermittent ces derniers mois. Il reste néanmoins sur une belle victoire en province avec Eric Raffin qu'il va retrouver ce dimanche. Il est également confirmé sur tracé réduit et sur la grande piste de Vincennes. Il est bien placé et peut viser le podium.

Pierre Belloche :
En belle condition physique depuis plusieurs semaines, il a pu concrétiser en l'emportant aux Sables-d'Olonne. Cela récompensait sa bonne forme du moment. Il affrontait les jeunes et les étrangers, contrairement à ce dimanche. Il aurait été aussi bien sur la petite piste mais il fait bien la grande. Il a besoin d'une course sur mesure pour pleinement s'exprimer. Avec un déroulement limpide, il peut doubler la mise.
7 ARAVIS ROC D4 PLOQUIN P. PH. VARIN E. 2100m 8a 0a Da 3a 0a 9a Am 0m Da 0a 0a 8a
Il n'est pas de tous les jours et reste sur plusieurs échecs. Hormis une victoire et une place en province, il a échoué sur toutes ses courses cette année. Il revient également sur ce parcours où il a fini dernier au printemps (il s'y était malgré tout imposé par le passé). Sa tâche semble difficile.

Emmanuel Varin :
A Amiens, il n'a pas démérité. Avec le 7 derrière l'autostart, on avait pris la décision de démarrer. En tête, il s'est mis à tirer et fort logiquement, il l'a payé pour finir. Pour donner sa pleine mesure, il a besoin d'un parcours à l'économie, en dedans. Dimanche, le lot a l'air de se tenir. Il n'a pas de marge mais lorsqu'il n'a pas d'efforts à fournir au début, il peut réaliser une survaleur.
8 BRASIL DE BAILLY D4 NIVARD F. BOURGOIN B. 2100m 0a 6a 8a 2a 3a Aa 7a Da 4a 6a 0a 0a
Il reste sur un échec et il n'est pas évident de lui faire confiance. Il est cependant capable de bonnes courses comme sa quatrième place en mai lors d'un Quinté disputé sur le parcours qui nous intéresse ou sa sixième place en début de mois sur la grande piste dans un lot plus relevé. Il sera associé à Franck Nivard ce dimanche et son mentor se montre optimiste. Il peut intégrer la combinaison gagnante.

Bruno Bourgoin :
Dernièrement, il s'est montré fautif sans raison. Lors de son avant -dernière tentative, il s'était classé sixième d'un bien meilleur lot, tout en échouant de peu pour la troisième place. Il est bien engagé et s'est déjà bien comporté sur ce parcours. De plus, il sera confié Franck Nivard. Tout est réuni pour qu'il réalise une bonne performance.
9 BOOGIE BOY D4 BONNE D. ROGER S. 2100m 0a 9a 6a 0a 0a 8a 4a 7a 6a 2a 2a Da
 Il a montré des moyens par le passé et a également fait ses preuves sur tracé réduit. Il a également eu de belles courses en début d'année en province mais il déçoit actuellement. Il reste sur de nets échecs et évolue également désormais principalement sur de longues distances. Il devra rassurer.

Les reporters - Il n'a pas convaincu cet été à Cagnes-sur-Mer. Revenu chez Sylvain Roger, qui se remet gentiment d'un grave accident, il dispose ici d'un engagement favorable en première ligne derrière l'autostart. Il n'a pas trop d'expérience sur les courtes distances mais il a déjà eu l'occasion de prouver sa vitesse. Dans cette catégorie, il n'est pas hors d'affaire pour une place.
10 AMOUR ENCORE D4 DUBOIS J. GODEY P. 2100m 7a 9a 8a Da 8a 6a 6a 7a 0a 5a 0a Da
Sa tâche semble difficile. Il n'a pu obtenir que de petites allocations cette année et il revient sur ce parcours où il s'est placé septième dernièrement dans un réclamer. Il n'est pas en réussite sur la grande piste et aura donc fort à faire face à l'opposition.

Pascal Godey :
Il n'est pas veinard depuis plusieurs mois... Dimanche, il s'élancera en seconde ligne mais avec un petit numéro. J'espère qu'on va avoir un peu de réussite. Sur la grande piste, il a toujours un peu de mal à négocier la montée, mais il se relance toujours à la fin. Il n'affronte pas les jeunes et peut prétendre disputer l'arrivée. Dernièrement, il a très bien couru après sa faute.
11 ARMADA BUROISE   LEBOURGEOIS Y. DESSARTRE P. 2100m 5a 9a 3a 3a 0a 3a 9a 0a 8a Da 0a 0a
Elle ne démérite pas et reste sur une bonne course avec une cinquième place en province tout en rendant de la distance. Elle peut également surprendre comme sa troisième place cet été à Vincennes sur la GPP à 70/1. Elle revient sur ce parcours où elle a obtenu de petites allocations en début d'année. Elle peut se placer.

Patrice Dessartre :
Elle reste sur de bonnes prestations en province. Mercredi, à Vire, elle a bien terminé, s'élançant ce jour-là aux vingt-cinq mètres. Elle est capable d'en faire de même pour son retour à Vincennes. Elle avait bien couru sur les 2.100 mètres de la petite piste fin août. En seconde ligne, il faudra un déroulement de course favorable mais elle peut accrocher une petite place.
12 BEL AIR D4 THOMAIN D. BOISMARTEL F. 2100m 0a 0a 0a 0a 8a Da 0a 9a 4a 0a 0a (17) 0a
 Il est compétitif sur son meilleur niveau et a fait ses preuves à Vincennes dans des lots mieux composés. Il s'était également imposé sur le tracé en fin d'année dernière. Il n'évolue cependant plus à son meilleur niveau cette année et reste sur plusieurs échecs. Son mentor conseille néanmoins de le reprendre. Il devra rassurer.

Franck Boismartel :
Il a raté sa saison. Nous avons mis du temps à déceler qu'il était victime d'un virus. Il a toujours bien travaillé mais ne confirmait pas en course. Il a été soigné et sa dernière course avait pour but de préparer cet engagement sur un parcours qu'il apprécie. Il sera cette fois pieds nus et certainement muni d'oeillères pour la première fois. J'espère qu'il va remontrer le bout de son nez.
13 BELLINO D'AUVRECY D4 MONCLIN J. PH. CHAINEUX J.M. 2100m 4a 0a 0a 2a Dm 6a 2m 2a 4a 4a 0a (17) 0a

Il se montre assez régulier dans l'ensemble et reste sur une bonne course avec une quatrième place à Lisieux tout en rendant de la distance. Il est également confirmé sur la grande piste et s'est déjà placé sur ce parcours par le passé. Ce n'est pas une première chance mais il peut accrocher une allocation.

Jean-Marc Chaineux :
Il a bien couru à Lisieux, étant le premier des concurrents des 25 mètres classés à l'arrivée. Les prises de sang sont parfaites, ce qui n'était pas le cas il y a trois semaines. Il ne gagne pas souvent mais dans cette catégorie, face aux 7 et 8 ans, sans les étrangers, il n'est pas incapable de terminer parmi les cinq premiers. Comme il n'a pas de marge, il sera déferré des quatre pieds, comme souvent d'ailleurs.

14 BIENTOT JENILOU   BARRIER A. CURENS G. 2100m Dm 2a 1a 7a Da Da 9m 4a 1a Da 6a 0a
Sa tâche s'annonce difficile. Il a eu de bonnes courses cet été mais il évolue dans des lots peu relevés dans l'ensemble et se présente ici sans être déferré contrairement à ses habitudes. Il aura de meilleurs engagements à venir ...

Gilles Curens :
Dernièrement, à Amiens, il a encore prouvé qu'il n'appréciait pas le trot monté. Auparavant, il avait terminé deuxième à Cagnes-sur-Mer et s'était imposé à Enghien début août. Dimanche, il est contraint de s'élancer en seconde ligne et je ne vais pas le déferrer. Il sera muni de plaques. Il aura des engagements plus favorables prochainement mais il n'est pas hors d'affaire pour les petites places.
15 ANZA DU CARBONEL D4 BLANDIN F. BLANDIN F. 2100m 8a 5a 0a 0a 6a 4a 0a 9a 0a 5a 8a 0a
Elle revient sur ce parcours où elle s'est déjà imposée mais à un niveau moindre. Elle n'a pu obtenir que de petites allocations cette année et ne sera pas non plus avantagée par son numéro ce dimanche. Elle reste sur un échec également et aura donc fort à faire ce dimanche.

Franck Blandin :
Elle ne s'est pas mal comportée sur l'herbe d'Ecommoy mais c'est une jument avec laquelle il faut absolument raser les murs désormais. Avec ses gains, elle ne peut plus faire le tour des autres. Elle a pour elle d'être en forme mais avec le 15 derrière l'autostart, il faudra vraiment que tout se déroule pour le mieux.
16 BELICIO WILD   LE BEZVOET Y. J. LE BEZVOET Y.J. 2100m 7a 1a 4a 8a 4a 3a 5a 5a 2a 6a Da Da
Il est à reprendre sur sa dernière course. Il a eu de bonnes courses cet été en province et s'est notamment imposé à Châteaubriand sur son avant-dernière course. Il ne sera par contre pas avantagé par son numéro et revient sur ce parcours où il n'est pas en réussite.

Yves-Jean Le Bezvoet :
Lors de sa dernière sortie, à Mauquenchy, il rendait la distance, affrontait les "C", était ferré lourd et n'a pas apprécié la piste fouillante. De plus, ses poumons étaient un peu sales. On a fait le nécessaire pour le présenter au mieux. Revenir sur un tracé de vitesse ne sera pas un problème. Face aux seuls 7 et 8 ans, il n'est pas incapable d'accrocher une petite place.
17 BANQUIERE   BIZOUX O. BIZOUX O. 2100m 6a 3a 8a 4a 0a 8a 2a 0a 0a 0a Da 9a

Elle se montre intermittente mais reste capable de bonnes courses. Ses dernières sorties avec de belles fins de courses sont également encourageantes. Elle ne sera par contre pas déferrée et elle n'avait pas convaincu à deux reprises cette année sur le tracé. Son mentor se montre néanmoins optimiste. Au vu de ses dernières courses, elle peut surprendre.

Olivier Bizoux :
A Mauquenchy, elle a très bien conclu dans une course sélective. Malheureusement, aucun wagon de trois ne s'est formé et j'ai dû me contenter de ne faire que la ligne droite. Elle est vraiment au mieux actuellement. Je la laisse ferrée, avec quatre alus, car elle semble nettement plus à son affaire dans cette configuration. Dans ce quinté, je la crois capable de réaliser un exploit.